ROJAVA. 300 000 personnes déplacées par les attaques de la Turquie

0
425
SYRIE / ROJAVA – La campagne génocidaire turque visant à envahir la Syrie du Nord et d’Est avec les gangs jihadistes d’al-Nosra et DAECH se poursuit depuis le 9 octobre.
 
A Qamishlo, l’Administration autonome de la Syrie du Nord et de l’Est a tenu une conférence de presse au Bureau des relations extérieures.
 
La conférence de presse a été suivie par le coprésident du Bureau des services sociaux et des représentants du Croissant-Rouge kurde Heyva Sor.
 
Le coprésident du Bureau des services sociaux, Abdulqadir Miwehed, a fait état d’une importante vague de migration en provenance des villes et villages du nord et de l’est de la Syrie suite aux attaques génocidaires de l’État turc contre la région.
 
M. Miwehed a déclaré que plus de 300 000 personnes ont été forcées à fuir leurs foyers et que 86 000 élèves ont été privés de leur droit à l’éducation.
 
Notant que les chiffres de la migration mis en évidence dans les rapports internationaux n’étaient pas clairs, M. Miwehed a ajouté que les affirmations de l’État turc selon lesquelles les gens rentrent chez eux dans des zones envahies ne reflètent pas la vérité.
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici