14 avril: Journée Commémorative de l’Anfal, opération génocidaire contre les Kurdes

KURDISTAN DU SUD – Les Kurdes commémorent les victimes du génocide d’Anfal à l’occasion du 14 avril, Journée de commémoration du génocide d’Anfal commis par Saddam Hussein en 1988.   Le régime du dictateur irakien, Saddam Hussein a massacré plus de 182 000 Kurdes, dont des femmes, enfants et vieillards, par des armes chimiques et dans des camps de concentration et a détruit 5 000 villages entre février et septembre 1988.   Le...

Les Kurdes célèbrent le 30e anniversaire de l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne pour le Kurdistan d’Irak

KURDISTAN DU SUD - Il y a 30 ans jour pour jour, le Conseil de sécurité de l'ONU décidait d'instaurer une zone d'exclusion aérienne dans la région kurde d'Irak pour éviter que le dictateur Saddam Hussein ne commettent d'autres massacres après le génocide al-Anfal en 1988.  En ce trentième anniversaire de la résolution 688 du Conseil de sécurité des Nations Unies, les autorités kurdes ont renommé une des rues les...

KURDISTAN DU SUD. Arrestations de personnes LGBT à Sulaimania pour « actes immoraux »

IRAK / KURDISTAN DU SUD - Depuis hier soir, les autorités kurdes de la ville de Souleimaniye ont lancé une vague d'arrestations des personnes LGBT après des discours haineux des clergés et certains politiciens homophobes.   "Du jour au lendemain, dans la ville "progressiste" de Sulaimania, une campagne soudaine a été lancée pour arrêter les "personnes soupçonnées d'homosexualité". S'en prendre aux minorités marginalisées et profondément opprimées n'est pas un acte humain...

Un centre d’études sur le genre au Kurdistan irakien défie les idées traditionnelles

KURDISTAN DU SUD - L'académicienne Choman Hardi est retournée au Kurdistan du Sud où elle a fondé en 2015 le Centre d’études sur le genre et le développement au sein de l’Université américaine de Souleimaniye. Un défi de taille dans une société conservatrice kurde. Au Centre d’études sur le genre, au moins 200 étudiants, des jeunes femmes mais aussi des hommes, ont suivi des cours les introduisant à des débats...

Le jour où Danielle Mitterrand est devenue « la mère des Kurdes »

KURDISTAN - Il y a 33 ans, le boucher irakien, Saddam Hussein ordonnait le gazage des Kurdes à la sortie de la guerre Iran - Irak. Près de 200 000 Kurdes, dont 5 000 à Halabja, ont péri lors de la campagne al-Anfal entre février et septembre 1988.   Ce génocide a scandalisé la communauté internationale et l'ONU a fini par intervenir pour protéger la région kurde d'Irak qui est devenue...

NEWROZ, le Nouvel an kurde devenu synonyme de résistance face à l’injustice

Qu'est-ce que le Newroz pour les Kurdes? L'Institut kurde de Paris apporte sa définition ainsi:   "Depuis la nuit des temps les Kurdes célèbrent leur Nouvel an, Newroz, le 21 mars, jour de l’équinoxe du printemps.   Newroz, qui en kurde signifie le jour nouveau, celui d’une année nouvelle qui commence avec le renouveau de la nature après les rudes et sombres mois de l’hiver, est célébré par des festivités qui peuvent durer...

NEWROZ. Les Kurdes défient le « Dehak turc »

TURQUIE / BAKUR - Des millions de Kurdes de Turquie se sont mobilisés les 20 et 21 mars à l'occasion du Newroz (nouvel an kurde hérité du Zoroastrisme) pour défier Erdogan, surnommé le Dehak turc à cause de la guerre sanglante qu'il livre aux Kurdes en Turquie mais aussi en Syrie et en Irak.   Hier, le 21 mars, c'était Newroz, la fête du printemps et du renouveau, pour les Kurdes...

Qu’est-ce que Newroz, le nouvel-an kurde ?

Après le confinement du mars 2020 qui a empêché les célébrations du Newroz (nouvel an kurde), le Kurdistan célèbre de nouveau le Newroz de 2021. Mais, le climat tendu au Bakur occupé par la Turquie où le parti HDP est menacé d'interdiction et des rumeurs concernant Abdullah Ocalan font craindre des débordements dus à la colère du peuple kurde dont les droits élémentaires sont sans cesse bafoués.    En attendant l'arrivée...

Des entreprises européennes complices de Saddam dans le génocide des Kurdes du 1988

KURDISTAN - Alors qu'on commémore les 33 ans du génocide kurde (Anfal*) commis par le dictateur irakien, Saddam Hussein, et que les complices de ce génocides, dont 25 entreprises européennes qui ont vendu des armes chimiques à Saddam qui les a utilisé contre les Kurdes n'ont pas été traduites en justice, Amnesty International publie un dossier sur la complicité européenne dans ce génocide dans un article publié ce jeudi...

KURDISTAN DU SUD. Action humanitaire pour des réfugiés kurdes / yézidis au Bashur 

PARIS - Le jeune activiste franco-yézidi, Arya Jemo travaille auprès des réfugiés kurdes / yézidis depuis plusieurs années. Il s'est fait connaitre du public, notamment, avec l'aide humanitaire qu'il fait acheminer vers les 2 camps de réfugiés kurdes à Lavrio, en Grèce, depuis plusieurs années maintenant.   Depuis 13 mars, Arya se trouve au Kurdistan d'Irak, auprès des réfugiés kurdes et yézidis, dont des enfants orphelins, dans le cadre d'une action...

Le gouvernement régional du Kurdistan décrète 5 jours fériés à l’occasion du nouvel-an kurde

IRAK / KURDISTAN DU SUD - Le gouvernement régional du Kurdistan (GRK) a annoncé cinq jours de vacances pour la célébration annuelle de Newroz (Nouvel an kurde) à partir du 21 mars. Newroz, qui marque l'arrivée du printemps et de la nouvelle année dans la culture kurde, est l'un des célébrations clés dans la région autonome du Kurdistan. Dans une déclaration mardi, le porte-parole du GRK, Jotiar Adil, a annoncé...

Quand les intérêts géopolitiques servent d’excuse pour regarder les régimes oppressifs commettent des crimes contre l’humanité

A l'occasion du 33e anniversaire du massacre de 5000 Kurdes à Halabja commis par le tyran irakien Saddam Hussein, Sara Omar, écrivaine et survivante de la campagne al-Anfal, rend hommage aux victimes et demande à la communauté internationale de ne pas être complice des crimes contre l'humanité commis par des régimes oppressifs en ne réagissant pas dans le but de protéger ses intérêts géopolitiques.   Voici l'hommage de Sara aux victimes...