AccueilMoyen-OrientIranKJAR: Défendre plus radicalement la résistance des femmes en Iran

KJAR: Défendre plus radicalement la résistance des femmes en Iran

L’organisation des femmes kurdes d’Iran, KJAR appelle à un soutien plus radical au soulèvement qui secoue le Kurdistan oriental et l’Iran depuis le meurtre de Jina Mahsa Amini.

Le soulèvement au Kurdistan oriental et en Iran dure depuis le 16 septembre, jour où la jeune Kurde Jina Amini a été assassinée par la police des mœurs iranienne. Dans un communiqué écrit, la coordination de la communauté des femmes libres du Kurdistan oriental (Komelgeha Jinên Azadiya Rojhilat, KJAR) parle d’une « étincelle de liberté » qui s’est allumée à Saqqez et s’est propagée à tout l’Iran. Elle déclare qu’« Aucune puissance ne peut éteindre ce feu de la liberté. »

« Aucun régime ne peut arrêter la résistance des femmes »

KJAR souligne que la culture de la résistance rend chaque jour plus forte et plus forte la voix de la liberté dans les rues : « Notre peuple ne commémore pas ses morts avec le deuil et des larmes, mais dans l’esprit de la résistance et sous les bannières de la liberté. C’est l’esprit qui apporte aux gens la bonne nouvelle de la liberté. Aucun régime ne peut supprimer la philosophie incarnée dans le slogan « Jin, Jiyan, Azadî ». Aujourd’hui, l’union des femmes kurdes, azerbaïdjanaises, baloutches et arabes est la plus grande réalisation et donne le plus grand sens à la révolution de libération des femmes. Il est maintenant temps de créer des comités de femmes et des comités de conservation de la nature solides (…). »

« Cette révolution rendra le monde libre »

« La révolution de libération des femmes et le système d’autonomie démocratique du Kurdistan oriental et de l’Iran seront la base de la révolution sociale au Moyen-Orient. Cette révolution libérera le monde. Cette révolution appartient à toutes les femmes et à tous les peuples. Par conséquent, un plaidoyer plus radical pour cette révolution est nécessaire. Nous sommes déterminées à continuer à renforcer la lutte dans tous les domaines jusqu’à ce que la liberté de toutes les femmes en Iran soit atteinte. Avec notre lutte commune, le peuple obtiendra sûrement la victoire et la liberté quoi qu’il arrive. »

ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici