AccueilKurdistanRojavaROJAVA. Une jeune Yézidie sauvée de DAECH retourne à Shengal

ROJAVA. Une jeune Yézidie sauvée de DAECH retourne à Shengal

SYRIE / ROJAVA – La Maison des Yézidis a remis la jeune Jani Ziyad Haider qui fut sauvée des terroristes de DAECH à al-Hol par les forces féminines kurdes (YPJ) aux forces féminines de Shengal (YPŞ), lors d’une cérémonie officielle de remise après sa libération du camp d’Al-Hol.

La maison yézidie de la région d’Al-Jazeera avait annoncé la libération de Jani Ziyad Haider du camp d’Al-Hol, qui avait été enlevée lors de l’attaque de mercenaires de l’Etat islamique contre Şengal le 3 août 2014.

Jani Ziyad Haider, du village de Solag, à Şengal, a été enlevée par des mercenaires de l’État islamique lors des attaques de mercenaires contre le district en 2014, et elle vit dans le camp d’Al-Hol depuis 2019 dans le secteur six.

Ce matin, Jani Ziyad Haidar a été remise, en présence des membres du Comité des personnes enlevées de la maison yézidie, dans la ville d’Hasaka, de la porte-parole des Unités de protection des femmes, Roxen Muhammad, et du chef des unités de résistance Shengal, Omar Shankali.

La porte-parole des YPJ a déclaré : « Malgré tous les massacres contre la communauté yézidie, le peuple de Şengal et les unités de résistance de Şengal ont pu dissuader tous les plans et attaques génocidaires. »

Elle a ajouté : « La volonté des Yézidis de protéger leur peuple, leurs terres et leur culture est plus forte que toutes les attaques génocidaires de l’Etat islamique ».

À son tour, le chef des unités de résistance de Şengal, Omar Shankali, a remercié toutes les forces militaires de la région et a noté que la résistance du peuple et des unités se poursuit après la libération du district de Şengal, déclarant : « Nous continuerons notre résistance en tous les moyens malgré la souffrance de la communauté yézidie. »

Pour sa part, la membre de la Maison Yazidi dans la région d’Al-Jazeera, Nalin Rasho, a remercié toutes les forces militaires, et a indiqué qu’elles ont réussi à libérer 3 femmes Yazidi kidnappées en un mois.

Les Unités de protection des femmes ont libéré deux autres jeunes femmes, (Sawsan Hassan Haider (24 ans) et Wafaa Ali Abbas (18 ans) du camp d’Al-Hol lors de la deuxième phase de la campagne « Humanité et sécurité » lancée par les Forces de sécurité intérieure (Asayiş) avec le soutien des Forces démocratiques syriennes (FDS) et des Unités de protection du peuple (YPG) et de la femme (YPJ) le 25 août dernier.

ANHA

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici