ROJAVA. Les Kurdes dénoncent le massacre de 3 Kurdes par un drone turc

0
324
Souad Mustafa, mère d'Havrin khalaf, à gauche, et une autre femme portant l'affiche des 3 hommes tués par un drone turc. Photo: Delil Souleiman

SYRIE / ROJAVA – Hier, un drone turc a visé une voiture à Qamichlo, tuant un vieux Kurde de 82 ans et deux de ses petits-fils. L’attaque a eu lieu à Hilaliyiah, un district de Qamishlo, tuant la figure du militantisme kurde Youssef Gulo et de ses deux petits-fils, Mazloum Gulo et Muhammad Gulo.

« Cette agression qui a eu lieu au vu et au su de la coalition internationale et de la Syrie constitue un grave développement », a déclaré l’administration kurde qui a appelé les Etats-Unis et la Russie à empêcher toute escalade dans la région et qui a demandé de nouveau la fermeture de l’espace aérien du Rojava.

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), basé au Royaume-Uni et qui a un vaste réseau de sources en Syrie, a précisé que l’attaque visait un responsable des Forces démocratiques syriennes (FDS) qui n’était pas dans la voiture, ajoutant que son grand-père, un de ses frères et une troisième personne ont été tués.

Aujourd’hui, des centaines d’habitants de Qamichlo ont manifesté contre la Turquie. Le président Recep Tayyip « Erdogan est un terroriste », scandaient les manifestants, dont un grand nombre de femmes. (AFP)

De nombreuses manifestations ont eu lieu à travers le Rojava contre ce nouveau massacre commis par la Turquie en toute impunité.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici