Les enfants des camps de réfugiés kurdes de Lavrio ont besoin de nous

0
232
PARIS – Depuis plusieurs années, les réfugiés kurdes de Lavrio, en Grèce, ne reçoivent plus d’aide de l’État et des organisations officielles d’aide aux migrants à cause de la pression exercée par la Turquie. Alors, ces réfugiés se sont tournés vers l’auto-gestion de leurs deux camps, avec l’aide financière et matérielle apportée par des bénévoles et activistes mobilisés dans plusieurs pays européens, dont France, Corse, Italie, Suisse, Grèce…
 
Régulièrement, les activistes lancent des campagnes d’aide destinée aux camps de Lavrio qui abritent plusieurs centaines de réfugiés, dont des dizaines d’enfants. Grâce aux dons d’argent ou de produits de première nécessité, les réfugiés peuvent se nourrir, réparer les bâtiments vétustes, construire des aires de jeu pour les enfants… etc.  
Les deux derniers projets en cours au Lavrio concernent la construction d’un parc pour les enfants du deuxième camp de Lavrio et le tissage des liens entre des écoles suisses, corses, bretagnes, parisiennes et les enfants des camps de réfugiés kurdes à Lavrio à travers des dessins de colombes la paix dessinés par les enfants.
 
En France, ces projets sont portés notamment par le militant Jacques Leleu qui les explique en détail et appelle à la solidarité.
 
On partage avec vous son message:
 

Compte à rebours du prochain « convoi solidaire » qui sera à Lavrio fin novembre

Deux objectifs:

1 – tisser des liens durables entre des écoles en Suisse, corse, bretagne, région parisienne  et les enfants des camps de réfugiés kurdes de la ville de Lavrio… Comment ? en utilisant des dessins de colombes la paix. Nous demandons aux enfants des écoles de colorier ces colombes et d’écrire leur prénom et pays. Les dessins seront affichés dans les deux camps. A leur tour les enfants kurdes feront des dessins qui seront remis aux participants en Suisse, Corse, Bretagne etc …

2 – nous allons co-construire (avec nos amis, Corses, Bretons, Italiens, grecs …) un deuxième parc de jeux qui sera dans le camp extérieur.

J’ai besoin de vous !!!

En amont du départ (17 novembre), j’aimerais que vous m’envoyez , dès maintenant, (en pièces jointes ou à mon adresse) les dessins coloriés que vous avez récupérés. Mon objectif est de tenir le compte à rebours de notre départ en publiant régulièrement sur ma page Facebook les premiers dessins réalisés.

J’ai encore besoin de vous !!!

Vous savez que l’argent ne tombe pas du ciel. Le budget du prochain convoi est de 5500 euros (achat de la nourriture de base pour 500 personnes pour 2 mois, du fond de médicaments de l’infirmerie du camp, du matériel pour passer l’ hiver – radiateurs électriques et plaques de cuisson).

3500 euros sont nécessaires pour construire le deuxième parc de jeux.

A ce jour, nous avons récolté 60 euros !!!!

Vous pouvez autour de vous, dans vos réseaux,  récolter des dons que nous pouvons défiscaliser à 66 %.

La solidarité est notre force collective

Jacques

 
Les deux dessins colombes de la paix (aşitî en kurde) à faire colorier aux enfants:

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici