Hommage aux héros de la République kurde de Mahabad

0
381
IRAN / ROJHILAT – Le 31 mars 1947, le président de la République du Kurdistan, Qazi Muhammad, Seyif Qazi (un cousin), Ebulqasim Sedir Qazi (un frère) et Heme Hussein Khan ont été exécutés par le régime du Shah d’Iran sur la place Çar Çira de Mahabad, où la République kurde de Mahabad fut proclamée un an auparavant.

Qazi Muhammad était un dirigeant kurde iranien qui a fondé le Parti démocratique du Kurdistan iranien et dirigé la République kurde de Mahabad. Il a été pendu par la dynastie Pahlavi pour « trahison » le 31 mars 1947.

Qazi Muhammad a exercé les fonctions de président de la République de Mahabad en 1946. Il était également le fondateur du Parti démocratique kurde d’Iran, créé après que ses adhérents eurent ressenti le besoin d’un parti plus transparent.

La République de Mahabad a été un État kurde autonome éphémère du Rojhilat (Kurdistan d’Est) dans l’Iran actuel, du 22 janvier au 15 décembre 1946.

La ville de Mahabad fut la capitale de la république du même nom ayant un petit territoire, dont Mahabad et les villes adjacentes de Piranshahr et Naghadeh.

Un an plus tard, après le retrait des Soviétiques d’Iran, la République kurde fut écrasée par le gouvernement central iranien.

Une des filles de Qazi Muhammad, Efat Ghazi, a été tuée par une lettre piégée à Västerås, en Suède, en 1990. La lettre était destinée à son mari, l’activiste kurde Emir Ghazi. Certains analystes ont émis l’hypothèse que le gouvernement iranien aurait pu être impliqué dans l’assassinat.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici