Le Front islamique du grand Orient, un des deux mouvement terroristes islamistes turcs

0
505

TURQUIE / BAKUR – Pour ceux qui ne connaissent pas les organisations islamistes turcs qui agissent en étroite collaboration avec l’État turc pour détruire le mouvement de libération kurde, l’article suivant écrit par Emile Bouvier est pour vous.

« L’organisation [Le Front islamique du Grand Orient] fonctionne sur deux volets : l’un légal et l’autre clandestin. Le volet légal est celui, essentiellement, de la presse et de la communication : les militants y conduisent des activités de propagande en publiant des livres, des revues, des magazines, en organisant des réunions politiques et en alimentant les différentes plateformes de propagande en ligne, au premier rang desquelles le site officiel de l’IBDA-C*. Le mouvement publie ainsi depuis 2001 un journal appelé « Beklenen Yeni Nizam » (« Le Nouvel Ordre attendu ») et « Kaide » (« Al-Qaeda ») dans lequel les activistes du mouvement apportent leur soutien plein et entier à Al-Qaeda. Le volet clandestin, quant à lui, est celui des militants convaincus et endoctrinés, prêts à passer à l’action armée de façon indépendante. Formant de petite cellules de trois ou quatre personnes maximum, ces unités revêtent des noms de guerre comme « Ultra force », « Altınordu », « Lazistan » ou encore « Union des révolutionnaires soufis ».

*Le Front islamique du Grand Orient (en turc: İslami Büyükdoğu Akıncılar Cephesi, IBDA-C, Combattants du front du Grand Orient islamique)

A lire sur Les Clés du Moyen-Orient 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici