AccueilEnfantsLes lycéennes iraniennes jettent le voile et exigent la fin du régime...

Les lycéennes iraniennes jettent le voile et exigent la fin du régime liberticide iranien

Le régime islamiste d’Iran tente de remettre le hijab de force sur la tête des lycéennes qui refusent le voile obligatoire…

Depuis deux jours, des lycéennes iraniennes qui ont les cheveux libres, sans voile, publient des photos et vidéos d’elles sur les réseaux sociaux, déclarant qu’elles veulent la fin du régime liberticide des mollahs.

Elles veulent également rejoindre les manifestations anti-régime qui ont lieu dans près d’une centaines de villes d’Iran.

Les manifestations parties de Saqqez, ville natale de Jina Amini* secouent tout l’Iran depuis, malgré la répression sanglante du régime qui a tué des centaines de civils, blessé et arrêté des milliers d’autres en 2 semaines.

Jina Mahsa Amini était une jeune Kurde de 22 ans. Elle a été tuée par la police des mœurs à Téhéran car « mal voilée». Alors que le régime iranien prétendait qu’elle était morte à cause des problèmes de santé antérieurs, un scanner du crâne de Jina Amini montre une fracture osseuse, une hémorragie et un œdème cérébral.

#EndIranRegime #LetUsTalk #JînaAmînî #TwitterKurds #مهسا_امینی #MahsaAmini #opiran #IranRevolution2022 #IranProrests2022

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici