« Les attaques de la Turquie ne resteront pas sans réponse »

0
143
Farhard Shami

SYRIE / ROJAVA – Un responsable militaire kurde a réfuté les affirmations de la Turquie qui accusait les FDS d’avoir attaqué les forces turques et a déclaré que les plans d’attaques turques coïncident avec l’arrêt des patrouilles conjointes turco-russes dans la région de Kobanê.

Les attaques de l’artillerie et des drones tueurs de l’État d’occupation turc contre le Rojava se sont intensifiées ces derniers jours. Hier, l’armée d’occupation turque a mené des bombardements aveugles contre la ville et la campagne de Kobanê, les villages du district de Dirbesiye, Tall Tamer et Zirgan dans le canton d’Hassaké, le district d’Amude dans le canton de Qamishlo et les villages de Sherawa, dans le canton occupé d’Afrin. Les bombardements ont fait des morts et des blessés parmi les civils et les forces du régime syrien.

Ferhad Shami, porte-parole du Bureau de presse des Forces démocratiques syriennes (FDS), s’est entretenu avec l’agence ANHA au sujet des attaques aveugles et des accusations portées par l’État d’occupation turc selon lesquelles les FDS les auraient attaqués. Shami a déclaré que la présence du gouvernement de Damas dans les lieux bombardés n’a pas empêché les attaques menées par la Turquie.

La Turquie prépare une attaque depuis une semaine

Ferhad Shami a déclaré que l’État d’occupation turc se prépare depuis une semaine à une attaque contre les régions du nord et de l’est de la Syrie. «Ils ont fait des mouvements, en particulier le long de la frontière de Kobanê, Shehba, etc. Nous avons observé que l’État turc veut mener au moins une attaque. Ils préparaient une attaque avec l’artillerie. Et il va sans dire qu’ils ont interrompu leurs patrouilles avec les Russes depuis 15 jours. Il est donc devenu évident qu’ils voulaient mener une attaque. Simultanément, les médias et la presse des envahisseurs (turcs) ont été présents le long de la frontière. C’est comme s’ils voulaient façonner l’opinion publique [en faisant croire que] les gens fuyaient. »

Les FDS riposteront aux attaques turques

Shami a déclaré que les FDS ne resteront pas silencieuses face aux attaques en cours et a poursuivi : « Nous avons précédemment déclaré qu’absolument aucune attaque de l’État d’occupation turc ne resterait sans réponse. Les emplacements civils tels que l’hôpital et les maisons des gens sont directement visés en ce moment. L’un de leurs objectifs est de déplacer des civils. Pour cette raison, nous appelons notre peuple à rester là où il est et à être furieux contre l’occupation. Ces attaques seront ripostées à 100% dans le cadre de la légitime défense. »

Les FDS n’étaient pas sur les lieux

Shami a poursuivi en réfutant les accusations de la Turquie selon lesquelles les FDS les auraient attaqués et a noté : « Les informations diffusées par les médias de l’État d’occupation turc selon lesquelles les FDS les ont attaquées sont toutes des mensonges. Ce sont des provocations menées par le MIT (service de renseignement turc). Les FDS n’ont mené aucune action et les FDS n’est pas présent dans les régions qu’ils ont mentionnées. »

Que pensent Assad et les Russes?

Ferhad Shami a également attiré l’attention sur la présence de forces russes et du gouvernement de Damas dans les zones ciblées et a ajouté : « La Russie a plusieurs postes d’observation dans les zones attaquées, comme l’ouest de Kobané. Bien sûr, le silence de la Russie encourage l’État turc. La Russie doit adopter une position ferme contre ces attaques. La présence des forces gouvernementales de Damas dans les zones bombardées n’a pas empêché les attaques de l’Etat turc. La vague actuelle d’attaques survient à un moment où les services de renseignement de l’État d’occupation turc tiennent des réunions avec le gouvernement de Damas. Cela soulève des doutes et des questions. »

ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici