IRAN. Les gardiens de la prison d’Orumiyeh incitent les prisonnières chiites à battre les prisonnières kurdes sunnites

0
319
IRAN / ROJHILAT – Dans la prison centrale d’Orumiyeh, certaines prisonnières condamnées pour des crimes violents ont battu des prisonnières kurdes sunnites au prétexte qu’elles « insultaient la cérémonie du Muharram* des prisonnières chiites » .
 
Les surveillants de la prison, qui sont à l’origine de l’incident, ont déposé plainte contre certaines prisonnières kurdes.
 
Une source qui s’est entretenue avec le Réseau des droits humains du Kurdistan (KHRN) a déclaré : « Au cours des derniers jours, en même temps que le début du mois de Muharram, un certain nombre de prisonniers chiites dans le quartier des femmes de la prison centrale d’Orumiyeh, avec à l’instigation des surveillantes de la prison, ont insulté et battu les prisonnières sunnites lors des cérémonies de deuil sous divers prétextes, tels que la non-participation des prisonnières sunnites aux cérémonies. »
 
Selon la source, lors de l’incident, Leila Shirbeigi, une prisonnière de Bukan, dans la province de l’Azerbaïdjan occidental, a été gravement blessée.
 
En outre, les gardiens de la prison ont convoqué cinq prisonnières kurdes sunnites nommées Trifeh, Maria, Leila Shirbeigi, Helaleh et Parastou et ont déclaré qu’ils déposeraient une plainte contre les prisonnières pour « insulte à la sainteté ».
 
La source a ajouté : « Ces derniers jours, sur ordre des responsables du quartier des femmes, les prisonnières kurdes sunnites se sont vu refuser l’accès à la cour de la prison et à la section administrative de la prison. »
 
Le quartier des femmes de la prison centrale d’Orumiyeh se compose de quatre salles séparées avec 36 lits. Au moins 40 prisonnières sont actuellement détenues dans chaque pièce.
 
En raison des restrictions récemment imposées, les prisonnières sont détenues dans ces pièces environ 22 heures par jour, qui ont une petite surface et ne sont pas climatisées. (Via Kurdistan Human Rights Network – KHRN)
 
*Muharram est le premier mois de l’année lunaire musulmane, au cours duquel les chiites commémorent le martyre d’Hasan et d’Husayn.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici