Accueil Monde Europe Les Kurdes mobilisés en Europe: Fermez l’espace aérien du Rojava !

Les Kurdes mobilisés en Europe: Fermez l’espace aérien du Rojava !

0
124

Hier, les Kurdes d’Europe et leurs ami.e.s ont manifesté dans de nombreuses villes pour soutenir la révolution du Rojava, condamner les attaques de l’État turc et protester contre le traité de Lausanne qui a dépecé le Kurdistan à l’occasion du 99e anniversaire de sa signature.

FRIBOURG

Les Kurdes sont descendus dans les rues de Fribourg où les représentants de l’Assemblée populaire kurde de Fribourg ont déclaré : « Le peuple kurde n’acceptera pas un nouveau traité de Lausanne, qui est destiné à nous être imposé pour un autre siècle sous la menace de l’occupation et du génocide. Les les guérilleros kurdes de la liberté résistent partout. »

Les manifestants ont exigé la fermeture de l’espace aérien du Rojava.

 

FRANCFORT

Une marche a eu lieu à Francfort organisée par l’association kurde FCDK-KAWA (Federasyona Civaka Demokratik a Kurdistaniyan le Bakure Almanya). Les manifestants ont exigé que l’espace aérien du Rojava soit fermé aux avions et drones tueurs turcs.

Les coprésidents du FCDK-KAWA, Münevver Altınışık et Mehmet Çopan, ont prononcé un discours et ont demandé aux gens de défendre le Rojava.

S’exprimant ensuite, la coprésidente de la Confédération des communautés du Kurdistan (KONMED), Zübeyde Zümrüt, a souligné que le peuple kurde traverse un processus sensible et a ajouté que les valeurs représentées par le peuple kurde ne peuvent être détruites. Zümrüt a condamné la trahison du PDK.

 

OSLO

Une grande banderole avec le message #NoFlyZone4Rojava (Zone d’exclusion aérienne pour le Rojava) a été déployée pour attirer l’attention sur la campagne de hashtag lancée contre les attaques d’invasion à l’Opéra d’Oslo.

 

PARIS

Un grand rassemblement s’est tenu place de la République à Paris, organisé par le Mouvement des femmes kurdes en France (TJK-F) et le Conseil démocratique kurde en France (CDK-F), à l’occasion du 100e anniversaire du Traité de Lausanne et du 10e anniversaire de la révolution du Rojava.

Le sénateur Pierre Laurent, la députée Danielle Simonnet et le coprésident du Conseil national des Conseils de coordination des organisations Arméniennes de France (CCAF) Mourad Papazian ont apporté leur soutien à la lutte du peuple kurde.

Soulignant qu’en tant que communistes, ils soutiennent aujourd’hui, comme hier, le juste combat des Kurdes, Pierre Laurent a déclaré : « L’OTAN n’a besoin ni de nouveaux membres ni de nouveaux soldats. Le silence sur la politique d’Erdogan au sommet de l’OTAN à Madrid est inacceptable. À l’occasion de l’anniversaire de la révolution du Rojava, nous avons posé de nombreuses questions aux ministères concernés de notre gouvernement, qui est resté silencieux sur la politique d’Erdogan, qui voulait attaquer le Rojava, seul espoir de paix au Moyen-Orient. Ils ne donnent pas de réponse. Nous continuerons à soutenir les Kurdes. Nous défendrons la démocratie contre le despotisme. »

La députée du NUPES, Danielle Simonnet, a déclaré : « La volonté d’Erdogan d’attaquer à nouveau le Rojava est le produit de la peur du système égalitaire que les Kurdes mettent en place. Parce que le Rojava montre que les peuples, les genres et les croyances peuvent vivre ensemble avec les mêmes droits. Notre gouvernement doit immédiatement rompre son silence et mobilisation pour préserver l’espoir de paix au Moyen-Orient. »

Le coprésident du Conseil national des Conseils de coordination des organisations Arméniennes de France (CCAF), Mourad Papazian, a parlé de sa famille qui a fui Van lors du massacre arménien. Papazian a déclaré : « Il faut être unis contre le régime d’Erdogan, qui est un régime criminel. Nous devons dire stop à Erdogan. »

Au cours de l’action, la coprésidente du CDK-F, Xanê Akdoğan et l’ancien co-maire de la municipalité de Van Ipekyolu, Veysel Keser ont déclaré qu’ils ne reconnaissaient pas le traité de Lausanne.

Le rassemblement s’est terminé par un spectacle de danse, des slogans et un concert de musique des artistes de TEV-ÇAND. (ANF)

Quelques photos du rassemblement parisien : 

ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici