TURQUIE. Les femmes kurdes emprisonnées à Diyarbakır torturées

0
607
TURQUIE / BAKUR – Les femmes de la prison de Diyarbakir ont été torturées. Une prisonnière, incapable de supporter la torture, a tenté de se suicider. Les prisons turques sont devenues des centres de torture et de meurtre pour les dizaines de milliers de prisonniers kurdes.
 

Esma Dağlı, l’une des détenues de la prison fermée pour femmes de Diyarbakır, a tenté de se suicider en prenant des médicaments à cause de la torture subie. Dağlı, qui est restée avec son enfant dans la cellule, n’a pas pu supporter la torture et a tenté de se suicider. Lorsque les gardiens ont remarqué qu’elle avait pris des pilules, ils l’ont battue et l’ont forcée à vomir.

On a appris qu’une autre détenue, nommée Melike Cangi, souffrait de problèmes psychologiques et était constamment maintenue nue dans une cellule d’isolement par l’administration pénitentiaire.

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici