ROJAVA. Les gangs islamistes de la Turquie ont abattu 500 oliviers à Afrin

0
229
SYRIE / ROJAVA – Des gangs islamistes sous le commandement de la Turquie ont abattu près de 500 oliviers dans le canton kurde d’Afrin, a déclaré mercredi l’Organisation des droits de l’homme d’Afrin. Les oliviers coupés sont vendus comme bois de chauffage.
 
Les mercenaires ont abattu 300 oliviers dans le village de Kabashin, dans le district de Sherawa, ont indiqué des sources locales à Afrin.
 
Les arbres abattus appartenaient à l’un des villageois qui a été chassé de son village et qui vit désormais dans la région de Shahba, dans la campagne nord d’Alep, ont ajouté les sources.
 
Pour le commerce de leur bois de chauffage, les mercenaires de la Brigade de Samarkand ont également déraciné 170 oliviers et 16 noyers dans le village de Ramdana dans le district de Sheikh al-Hadid, selon les mêmes sources.
 
Ces arbres sont ceux des deux frères déplacés, Jalal Muhammad Sido et Abdulkarim Sido, du village de Ramdana.
 
La faction soutenue par la Turquie coupe les oliviers au début de la saison hivernale pour échanger et vendre le bois sur le marché.
 
La ville d’Afrin et ses villages, au nord d’Alep, sont contrôlés par les forces turques et les factions affiliées depuis mars 2018.
 
La région d’Afrin a été témoin de cas de meurtres, d’enlèvements et d’arrestations, en plus des bombardements fréquents, au milieu de l’incapacité des factions qui la contrôlent à régler la sécurité dans la région.
 

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici