Un réfugié kurde meurt de faim et de froid à la frontière polonaise

0
375
Vendredi, le réfugié kurde, Geylan Dilêr, 25 ans, est mort de faim et de froid dans la zone tampon entre la Pologne et la Biélorussie. Selon le mouvement de la société civile Sea Bridge, au moins huit personnes sont déjà mortes dans la zone tampon.
 
Une catastrophe humanitaire se déroule à la frontière extérieure orientale de l’UE. Depuis des semaines, des réfugiés sont encerclés dans la zone frontalière entre la Pologne et la Biélorussie. Vendredi matin, un autre réfugié du sud du Kurdistan est mort de faim et de froid à la frontière. Il s’agit de Geylan Dilêr, 25 ans, originaire de Hewlêr (Erbil). Selon le mouvement international Sea Bridge, au moins huit personnes sont déjà mortes dans la zone tampon.
 
Les personnes qui tentent de fuir vers l’UE via la Biélorussie sont systématiquement repoussées de Pologne vers la zone tampon militairement bouclée et y sont détenues. « Les gens sont obligés de se cacher dans les forêts, les premières chutes de neige approchent à grands pas. Ils sont exposés sans défense au froid, à l’humidité et à la faim.
 
Pendant des mois, le dirigeant biélorusse Loukachenko a instrumentalisé les populations des régions en crise et les a dirigées via la Biélorussie vers l’Union européenne. L’UE et les États voisins de Lituanie, de Lettonie et de Pologne réagissent à cela par un isolement et des refoulements qui violent La semaine dernière, le parlement polonais a voté en faveur de la légalisation des refoulements et veut saper davantage l’état de droit : les demandes d’asile peuvent être rejetées « sans contrôle » à l’avenir. Des barrières frontalières sont érigées au milieu de l’Europe contre les personnes en quête de protection : cela se passe sous nos yeux et maintenant nous ne devons plus détourner le regard! », a déclaré le Sea Bridge et a appelé à des actions décentralisées pour la semaine prochaine sous la devise #GrünesLichtFürAufnahme !
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici