L’Iran fait tuer un cadre du groupe armé kurde PDK-I au Kurdistan du Sud

0
366

IRAK / KURDISTAN DU SUD – Des agents iraniens ont tué Musa Babacanî, un membre important du Parti démocratique du Kurdistan-Iran (PDK-I), à Erbil. Le 14 juillet dernier, Behrouz Rahimi, un autre militant kurde du Rojhilat (Kurdistan d’ « Iran ») réfugié au Kurdistan d’ « Irak », avait été assassiné par des agents d’Iran. Depuis, de nombreux militants kurdes d’Iran disent être en danger de mort sur le sol kurde où ils avaient cherché refuge. Certains parlent même de complicité des dirigeants kurdes du Bashur (Kurdistan du Sud) dans le meurtre de militants kurdes par l’Iran.

Des assassins iraniens ont tué un membre important du Comité central du Parti démocratique du Kurdistan-Iran (PDK-I) nommé Musa Babacanî à Hewlêr, la capitale de la région du Kurdistan.
 
Moussa Babakhani aurait été kidnappé jeudi soir (5 août) par deux assassins de la République islamique d’Iran. Son corps, couvert de traces de torture, a été retrouvé aujourd’hui dans une chambre de l’hôtel Gulî Slêmanî, à Erbil. (Selon l’ONG Hengaw, l’Iran aurait envoyé un groupe spécial pour assassiner plusieurs militants kurdes vivant au Kurdistan irakien.)
 
Musa Babacanî était originaire de Kirmaşan. Il a rejoint les forces du Parti démocratique Kurdistan-Iran à l’âge de 18 ans. Il a par la suite été élu au comité central du parti.

 

 

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici