ROJAVA. Hommage aux victimes du massacre de Kobanê commis par DAECH le 25 juin 2015

0
149
ROJAVA – KOBANÊ – Il y a 6 ans, des terroristes de l’État islamique massacraient 253 civils kurdes dans le village de Berxbotan et dans le centre-ville de Kobanê pour se venger de la défaite que les forces kurdes leur ont infligée.
 
Ce jour du 25 juin 2015, des mercenaires du groupe terroriste l’État islamique (DAECH / ISIS) portant les uniformes des YPG sont entrés dans les maisons et ont massacrés sauvagement les civils, dont des enfants, des vieillards et des femmes. Le massacre a eu lieu cinq mois seulement après la libération de Kobanê, en janvier 2015. Une grande victoire remportée par les YPG et YPJ qui avait marqué le début de la fin de l’État islamique. Le massacre a eu lieu 10 jours après la libération de Girê Spî.

Lors d’une déclaration du Conseil exécutif du canton de Kobanê le 21 juillet 2015, la commission d’enquête a révélé que 253 civils avaient perdu la vie dans le massacre, dont 27 civils du village de Barkh Batan, en plus des 273 blessés par les balles des mercenaires.
 
Pour leur part, les forces kurdes ont publié les noms de 30 combattants des Forces de sécurité intérieure et des YPG/YPJ tombés lors des opérations de nettoyage de la ville et de la campagne par les mercenaires, qui ont duré 3 jours consécutifs.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici