« Des structures de gangs mafieux en Turquie ont été créées pour combattre les Kurdes »

0
881
Un haut cadre de la guérilla kurde, Duran Kalkan a déclaré que les confessions du chef de la mafia turque Sedat Peker ne sont pas « une nouveauté » pour eux et a affirmé que tous les groupes mafieux en Turquie ont été créés sous la supervision de l’OTAN.
 
Duran Kalkan, membre du comité exécutif du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a été interviewé par Medya Haber TV et a parlé du débat houleux en Turquie concernant les confessions de Sedat Peker, chef de la mafia condamné, sur les relations entre la mafia et l’État en Turquie.
 
 
« Ce n’est pas une chose nouvelle, ces questions étaient déjà connues. Avec les aveux de Sedat Peker, tout est redevenu clair, mais nous connaissions déjà ces questions », a-t-il déclaré.
 
Kalkan a noté que la Turquie blâme toujours le PKK pour des crimes que l’Etat a commis avec la mafia.
 
« Le trafic de drogue et d’autres choses similaires, le MIT et la contre-gerilla turque ont tous menti pour attaquer le PKK mais maintenant [on sait] qui a commis ces crimes. Ils ont inventé divers mensonges pour le meurtre du journaliste Uğur Mumcu, ils ont accusé le PKK, maintenant [on avoue celui] qui a commis ce meurtre », a-t-il dit.
 
Kalkan a affirmé que tous les groupes de gangs mafieux ont été établis sous la supervision de l’OTAN en Turquie, et a déclaré que ces gangs sont étroitement affiliés au département de guerre spéciale ou au commandement des forces spéciales.
 
Kalkan a également déclaré que la raison pour laquelle ces gangs ont été établis était de réprimer les Kurdes.
 
« Cette structure de gangs mafieux est établie dans le but de combattre les Kurdes. L’opposition doit donc s’unir en tant qu’alliés des Kurdes. Pour combattre cette structure de gangs, des alliances révolutionnaires et démocratiques doivent être construites en Turquie », a-t-il déclaré.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici