TURQUIE. Des soldats turcs blessent deux jeunes Kurdes à Hakkari / Derecik

0
542
TURQUIE – Des soldats turcs ont blessé un kolbar kurde et un jeune qui gardait ses moutons dans la campagne d’Hakkari / Derecik le 18 mai. Les blessés ont été transférés dans un hôpital du Kurdistan du Sud pour des soins alors que les soldats turcs les ont traité de terroristes et ont refusé d’appeler des secours.
 
Les soldats ont ouvert le feu sans sommation
 
Şahap Şendol (23 ans) et Celil Ekinci (17 ans) ont été blessés à la suite du feu ouvert par les soldats dans le district de Derecik d’Hakkari. Selon les informations obtenues, l’incident s’est produit dans le hameau de Derindere (Çemêkurk) du village de Hacı Bey le 18 mai vers 7 h 20. Les soldats ont ouvert le feu sur le berger Şahap Şendol, qui cherchait ses animaux perdus à la frontière, et sur Celil Ekinci, qui faisait le commerce de cigarettes. Les deux personnes ont été blessées à la suite des tirs sans sommation.
 
Les blessés ont été transportés dans un hôpital de la région autonome du Kurdistan par des civils et des proches qui se sont dépêchés sur les lieux de l’attaque.
 
Şendol, blessé à la main, a quitté l’hôpital, mais Celil Ekinci, blessé à l’abdomen, est dans un état critique.
 
D’abord son frère, puis lui
 
Celil Ekinci est le frère de Reşat Ekinci, blessé par le feu ouvert par les militaires turcs le 31 décembre 2020 dans la même région. On a appris qu’Ekinci était le frère de Reşat Ekinci, blessé par le feu ouvert par les militaires le 31 décembre 2020 dans la même région.
 
Le député Hakkari du Parti démocratique du peuple (HDP), Sait Dede, a partagé une vidéo des soldats turcs criant sur des proches d’Ekinci qui sont venus au secours des blessés. 

Traités de terroristes
 
Dans une vidéo filmée par les civils sur place, on entent des soldats turcs qualifier les blessés de « terroristes » alors que les jeunes blessés appellent au secours.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici