TURQUIE. RSF condamne le meurtre d’un présentateur de radio

0
515

TURQUIE – Hazım Özsu, un présentateur d’une émission radiophonique à contenu religieux, a été tué à Bursa par un homme qui a expliqué son geste en disant qu’il n’ « aimait pas ses commentaires à la radio, en période de Covid-19 », faisant croire à un assassinat à motivation islamiste qui ne supporte pas la liberté d’expression s’il s’agit de critiquer l’Islam.

Reporters sans frontières (RSF) a condamné l’assassinat du présentateur radio Hazım Özsu dans la province occidentale de Bursa, en Turquie.

Alors que RSF International s’inquiète de la position du gouvernement et de l’impunité, Erol Önderoğlu, représentant de RSF en Turquie, a déclaré : « Nous condamnons ceux qui encouragent cet environnement. »

Crimes politiques ou religieux dans un pays où l’impunité règne

RSF a déclaré : « Un présentateur radio, Hazım Özsu, a été tué dans le quartier d’Orhangazi à Bursa. Rapidement arrêté par la police, le tueur a expliqué avoir agi ainsi parce qu’il n’aimait pas ses commentaires à la radio, en période de Covid-19 !

RSF condamne ce meurtre odieux perpétré dans un pays où le gouvernement n’a pris aucune position contre la violence à caractère politique et où l’impunité est la règle. »

Erol Önderoğlu, représentant de RSF en Turquie, a également déclaré :

« La violence et l’intolérance contre les journalistes se sont manifestées de la manière la plus douloureuse qui soit à Bursa Orhangazi. Le présentateur radio Hazım Özsu a été tué par une personne (H.N) qui a dit qu’il n’aimait pas son émission lorsqu’il a été capturé. Nous condamnons ceux qui encouragent cet environnement.

Nous exigeons que le meurtre de Hazım Özsu le 9 mars soir soit révélé sous tous ses aspects. Les premières constatations indiquent qu’il a été tué en raison de sa profession. »

Arrestation du suspect

Le suspect qui a abattu le présentateur radio Hazım Özsu dans le quartier d’Osmangazi à Bursa a été arrêté.

Placé en garde à vue par les équipes de la Direction de la sécurité de Bursa pour avoir tué Hazım Özsu (55 ans), H.N. a été déféré au palais de justice après que les procédures y afférentes ont été achevées.

Que s’est-il passé ?

Hazım Özsu, qui présentait un programme à contenu religieux sur la chaîne de radio Rahmet FM, a été tué par une personne qui s’est présentée à son domicile dans le quartier d’Altınova, dans le district d’Osmangazi, le 9 mars au soir.

Après sa capture, le suspect a déclaré qu’il avait tué Hazım Özsu parce qu’il n’aimait pas certaines des remarques qu’il avait faites pendant son émission de radio.

Bianet 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici