Chomsky: La révolution du Rojava est un miracle que le monde doit voir

1
960

SYRIE / ROJAVA – « Je ne pense pas que Biden sera aussi brutal que Trump. Je ne pense pas qu’il approuvera le meurtre de Kurdes comme Trump l’a fait. L’important est ce que fait la société civile, le soutien qui peut être construit au sein de la société civile et du peuple, car c’est ce qui influencerait les politiques de la nouvelle administration. »

Hier, lors de la conférence inaugurale sur la liberté du Rojava, le philosophe et linguiste américain, Noam Chomsky a déclaré que le Rojava traversait un processus difficile et que c’était un miracle qu’il ait survécu jusqu’à présent. Il a appelé l’opinion publique mondiale à soutenir le Rojava.

Noam Chomsky a prononcé la conférence inaugurale sur la liberté du Rojava organisée par le Département des sciences sociales de l’Université du Rojava. « Le principal problème est de savoir comment les attaques menées par l’Etat turc avec l’approbation des USA peuvent être arrêtées. D’un autre côté, il est important de voir ce qui se produira contre les approches du gouvernement de Damas. Tout dans l’ensemble, c’est un miracle que le Rojava ait survécu jusqu’à présent. Nous comprenons par expérience qu’un soutien international est possible. »

En ce qui concerne la nouvelle administration américaine, Chomsky a déclaré que Biden ne sera pas très différent de l’administration précédente, bien qu’il ait ajouté: « Je ne pense pas que Biden sera aussi brutal que Trump. Je ne pense pas qu’il approuvera le meurtre de Kurdes comme Trump l’a fait. L’important est ce que fait la société civile, le soutien qui peut être construit au sein de la société civile et du peuple, car c’est ce qui influencerait les politiques de la nouvelle administration.

S’il n’y a pas de pression de la part du peuple, les États-Unis continueront à protéger le même système. Biden peut être différent de Trump. Mais il ne faut pas en attendre trop. C’est pourquoi tout le monde devrait faire pression sur Biden. »

Faisant des recommandations à l’administration du Rojava, Chomsky a déclaré: « La première chose à faire est de garantir les droits des femmes. L’Afrique du Sud a réussi les mesures prises à cet égard. Ceci est votre seul espoir. La Syrie du Nord et d’Est est un atout majeur. La valeur de la révolution du Rojava doit être vue partout dans le monde. Vous atteindrez vos objectifs avec le soutien du peuple. »

ANF

1 COMMENTAIRE

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici