JOURNALISME. 79 journalistes arrêtés, 24 journalistes emprisonnés en Turquie en 2020

0
465
TURQUIE / BAKUR – Selon les données recueillies par une association de journalistes, en 2020, 79 journalistes [majoritairement des kurdes] ont été arrêtés en Turquie et 24 d’entre eux ont été emprisonnés.
 
L’Association des journalistes Dicle Fırat (DFG) a publié son rapport sur les violations visant les journalistes en 2020 lors d’une conférence de presse au siège de l’association à Amed (Diyarbakır). Selon le rapport, 79 journalistes ont été détenus, 24 journalistes ont été emprisonnés, 19 journalistes ont été agressés et 1960 articles de presse ont été censurés en 2020.
 
Les journalistes kurdes victimes d’une répression féroce
 
La co-présidente de la DFG, Dicle Müftüoğlu a déclaré que les journalistes kurdes méritaient un titre distinct et a poursuivi: « En Turquie, la presse kurde a de graves difficultés dans le domaine des médias comme dans tous les domaines et la répression contre les journalistes kurdes s’est intensifiée. Les journalistes kurdes font face à de nombreux obstacles dans les domaines où ils travaillent, comme dans l’exemple de l’emprisonnement de nos 5 amis journalistes à Van. »

Müftüoğlu a noté que la liberté de la presse en Turquie était particulièrement menacée du fait du nombre record de journalistes emprisonnés à l’échelle mondiale. Faisant référence au fait que les journalistes luttaient non seulement contre les arrestations, mais aussi contre les détentions, les enquêtes et les poursuites en 2020, Müftüoğlu a déclaré: « Nous ne pouvons pas dire que les journalistes qui ne sont pas emprisonnés peuvent pleinement jouir de leur liberté. Les travailleurs de la presse ont été menacés d’emprisonnement à tout moment. Les journalistes passaient leur temps à attendre dans les couloirs des palais de justice ou à faire des déclarations sur les nouvelles qu’ils avaient faites. (…) »
 
79 détentions, 24 emprisonnements, 19 attaques visant des journalistes
 
Selon les données de DFG, voici les violations des droits des journalistes en 2020:
* Journalistes détenus: 79
* Journalistes emprisonnés: 24
* Journalistes attaqués: 19
* Maltraitance, menace et pressions pour devenir agent de la police: 17
* Journalistes empêchés d’exercer son métier: 12 incidents
* Journalistes sous enquête: 54
* Journalistes poursuivis: 53
* Journalistes condamnés: 43
* Journalistes dont le procès se poursuit: 231 dossiers, 539 journalistes
* Les journaux censurés: 8
* Amendes de l’autorité audiovisuelle (RTÜK): 43
* Blocage Internet: 1960 articles de presse, 145 sites Web
* Journalistes licenciés: 6
* Le nombre de journalistes arrêtés (au 04 janvier 2021): 91
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici