La Turquie exporte vers l’Europe et les États-Unis l’huile d’olive volée à Afrin

0
467
SYRIE / ROJAVA – Depuis l’invasion du canton kurde d’Afrin par la Turquie et ses mercenaires alliés en mars 2018, des centaines de tonnes d’huile d’olives d’Afrin ont été volées par l’occupation turque et exportées sur le marché mondial sous de fausses étiquettes. Un vol qui recommence à chaque récolte d’olives.
 
Une source fiable a déclaré à l’agence ANHA que l’État turc avait volé environ 90 000 tonnes d’huile d’olive du canton d’Afrin et les avait exportées vers les États-Unis et l’Europe.
 
Une source de Janders, un district d’Afrin, a révélé que l’armée d’occupation turque s’était emparée du pressoir d’Abidin Arabo du district de Janders, sur la route d’Afrin, en face du village d’Hamilik.
 
La même source a ajouté que l’armée d’occupation stockait les bidons d’huile d’olive volée dans ce pressoir et les faisait passer en contrebande par un point de passage situé près du village d’Hammam, dans le district de Janders, vers la Turquie, pour être exportée vers l’Europe et les États-Unis.
 
Selon des rapports non officiels, l’occupation turque aurait volé environ 90 000 tonnes d’huile d’olive dans le canton kurde d’Afrin qu’elle occupe depuis mars 2018.
 
La même source déclare que des groupes de mercenaires s’accaparent l’huile d’olive à un prix dérisoire et la font sortir clandestinement de Syrie à des prix exorbitants.
 
Plus tôt, une enquête du réseau américain Daily Beast a révélé que l’armée d’occupation turque faisait de la contrebande de l’huile d’olive d’Afrin vers l’Europe et l’Amérique.
 
Il y a quelques jours, des militants ont publié une vidéo montrant des milliers de bidons d’huile d’olive volées dans le pressoir d’Abidin Arabo pour les faire passer en contrebande par le point de passage du village de Hammam vers la Turquie.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici