IRAN. Des policier iraniens ont abattu un civil kurde à Marivan

0
400
IRAN / ROJHILAT – Mardi, des policier iraniens ont abattu Saadi Rostamzadeh, un civil kurde qui était devant son magasin, dans le village d’Uraman Takht.
 
Les autorités iraniennes ont prétendu que des policiers traquaient des kolbars kurdes lorsqu’elles ont ouvert le feu sur des citoyens non armés, tuant Saadi Rostamzadeh devant son propre magasin. 
 
Saadi Rostamzadeh a perdu la vie alors qu’on le transférait dans une clinique à Marivan. Les agents du régime ont transféré le corps de Rostamzadeh à Sanandaj, dans la province du Kurdistan.
 
Les habitants ont démenti les déclarations des autorités iraniennes et ont dit qu’il n’y avait pas de Kolbers dans le village.

Les forces iraniennes tuent délibérément les Kurdes étant donné l’impunité dont elles jouissent dans le Kurdistan de l’Est sous l’occupation iranienne.  
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici