Les propos haineux du chef d’une ONG islamique envers les Yézidis

0
724
La lauréate du prix Nobel de la paix, Nadia Murad appelle à une action mondiale contre le fondateur de l’IRW Hany El Banna qui a qualifié les Yézidis d’ « adorateurs du diable ».
(L’Islamic Relief Worldwide est une ONG basée à Birmingham. Elle est la plus grande organisation caritative musulmane du Rouame-Uni.)

Nadia Murad a condamné le commentaire parlant d’ « adorateurs du diable » en référence à la croyance des Kurdes yézidis qui ont subi d’innombrables massacres commis par des Ottomans pendant des siècles et qui ont subi un génocide quand DAECH a attaqué Shengal en août 2014, tuant en masse les Yézidis et en kidnappant des femmes et enfants réduits en esclavage.
 
L’ancienne prisonnière de l’Etat islamique et lauréate du prix Nobel, Nadia Murad a appelé la communauté internationale à condamner le langage utilisé par le fondateur de Islamic Relief Worldwide (IRW) qui faisait référence aux «adorateurs du diable» en parlant de la foi yézidie.
 
Hany El Banna, qui est également président du Muslim Charities Forum au Royaume-Uni, a fait cette remarque dans une conférence qu’il a publiée sur Twitter sur le rôle des non-Arabes au Moyen-Orient.
 
Il s’agissait de la dernière controverse impliquant un haut responsable de l’IRW, qui a contraint trois administrateurs à se retirer pour des commentaires relatifs à l’antisémitisme et aux Frères musulmans au cours des derniers mois.
 
L’ambassadrice yézidie Nadia Murad, une militante des droits humains yézidie irakienne qui a remporté en 2018 le prix Nobel de la paix pour son travail de lutte contre les violences sexuelles dans les zones de guerre, a déclaré que les propos d’El Banna étaient « troublants ».
 
« Il est troublant d’entendre que le fondateur de l’IRW utilise une rhétorique haineuse et persécutrice contre le peuple yézidi.
 
Nous avons subi les paroles discriminatoires de tant de personnes au fil des ans, mais entendre cette haine émanant du chef d’une organisation humanitaire internationale est tout simplement inacceptable.
 
Ce type de rhétorique est ce qui a alimenté la violence ciblée qui a conduit au génocide de mon peuple. Il est impératif que les politiciens et les dirigeants mondiaux condamnent ce comportement immédiatement », a-t-elle déclaré Nadia Murad au site National.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici