Les gangs de la Turquie kidnappent 11 Kurdes à Afrin

0
269
SYRIE / ROJAVA – L’armée d’occupation turque et ses mercenaires ont enlevé 11 civils kurdes à Afrin. Deux des personnes enlevées auraient été libérées après une rançon payée par leurs proches.
 
Meurtres, torture, viols, arrestations… l’armée d’occupation turque et ses mercenaires islamistes poursuivent leurs crimes contre l’humanité dans les zones occupées du Rojava où des civils, dont des femmes, sont kidnappés quotidiennement pour extorquer une rançon à leurs familles.
 
Selon des sources locales du district de Mobata, hier, les mercenaires du groupe de mercenaires Al-Jabhat al-Shamiya ont enlevé 8 personnes du village de Raja.
 
Les sources ont donné les noms des personnes kidnappées : Ali Hamo, Hussein Sheikho, Aziz Sheikho, Batal Muhammad Sheikho, Ali Hamo, Haitham Ramzi Haji Hamo, Hanif Aref Shaara, Muhammad Prem et Hanif Hanan.
 
Les gangs de la Turquie ont demandé aux familles de payer une rançon pour libérer les personnes kidnappées. Hanif Hanan et Muhammad Prem ont été libérés après que la rançon a été payée par leurs proches mais le sort des autres demeure inconnu.
 
Dans le même contexte, une source du village de Ma’amala, dans le district de Mobata, a indiqué que les mercenaires du « Sultan Muhammad Fateh » avaient kidnappé plusieurs villageois, sans en connaître la raison.
 
La source a obtenu les noms des kidnappés, à savoir Lawand Omar Samo, 20 ans, Muhammad Manan Prem, 32 ans, et Joan Shukri Omar, 20 ans, dont le sort reste inconnu.
 
Les populations des zones occupées par la Turquie dénoncent l’occupation turque et ses crimes contre les civils. Hier, le district de Mobata a assisté à une manifestation contre l’occupation, tandis que les habitants de Tel-Abyad (Girê Sipî) se sont révoltés contre l’occupation et ont exigé la libération de civils, dont des femmes, enlevés par les mercenaires de l’occupation.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici