HRW plaide pour une aide médicale d’urgence pour le Rojava

0
751
SYRIE / ROJAVA – « Les dirigeants du monde et de la région doivent agir de toute urgence pour permettre l’acheminement d’aides médicales et de soignants à ceux qui en ont désespérément besoin. »
 
Le mardi 28 avril, l’ONG humanitaire, Human Rights Watch (HRW) a plaidé pour une aide médicale urgente aux populations du Rojava, assiégé par la Turquie et le régime syrien, et qui font face à une pénurie de médicaments et d’équipements médicaux en pleine épidémie du coronavirus (COVID-19).
 
« Deux millions de personnes sont bloquées dans le nord-est de la Syrie sans les outils nécessaires à la lutte contre l’épidémie », a déclaré Gerry Simpson, directeur adjoint des crises et conflits de l’ONG humanitaire basée à New York.
 
Le HRW a indiqué que le nombre de cas de contamination augmentait dans les zones sous protection des forces arabo-kurdes, ajoutant que « Les dirigeants du monde et de la région doivent agir de toute urgence pour permettre l’acheminement d’aides médicales et de soignants à ceux qui en ont désespérément besoin ».
 
Le Conseil de sécurité de l’ONU a voté en janvier une résolution réduisant le nombre de postes frontaliers par lesquels transite l’aide humanitaire destinée au Rojava. Le HRW a appelé le Conseil de sécurité à annuler immédiatement sa décision tout en exhortant le régime syrien de lever les restrictions sur l’aide livrée au Rojava.
 
Depuis des semaines, les ONG kurdes Heyva Sor et Roja Sor mettent en garde contre une catastrophe sanitaire au Rojava en cas de pandémie du coronavirus. Pour le moment, leurs appels n’ont pas reçu d’écho positifs des institutions internationales dont l’organisation mondiale de la santé (OMS).
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici