Différences linguistiques dans le dialecte kurmancî: richesse ou handicap ?

2
1026
LANGUE. Ceux qui ont commencé à apprendre la langue kurde la semaine dernière l’ont remarqué: il n’y a pas une seule langue kurde mais plusieurs dialectes kurdes : kurmancî, soranî, kirmanckî (appelé également dimilkî, kirdkî ou zazakî), goranî… Mais même dans le dialecte kurmancî, parlé essentiellement au Rojava (Kurdistan syrien) et au Bakûr (Kurdistan turc), il y a des différences entre le kurmancî des régions se trouvant à l’est de l’Euphrate et celui parlé à l’ouest de l’Euphrate.
 
Y-a-t-il un kurmancî « juste » versus un kurmancî erroné?
 
Même s’il y a des différences de vocabulaires ou de prononciations entre le kurmancî de l’est de l’Euphrate, et celui de l’ouest, on ne peut dire « celui de l’est ou de l’ouest est juste et l’autre erroné »… Le fait que le Kurdistan sois colonisé par quatre Etats a approfondi les différences linguistiques entre les dialectes kurdes. Sans oublier l’interdiction de parler le kurde imposée par les Etats colonialistes occupant le Kurdistan et les tentatives d’éradication de la langue kurde depuis plusieurs décennies. De plus, il n’y a pas une académie kurde qui aurait pu « homogénéiser » chaque dialecte kurde….
 
Que faire ?
 
Il est indéniable que, dans de telles circonstances, les Kurdes ont d’énormes handicapes pour préserver leurs dialectes et richesses linguistiques. Mais ils ont toujours l’espoir d’inverser le cours des choses de par leurs luttes vieux de plusieurs décennies et en attendant la fin de ce génocide linguistique visant le kurde, on doit au maximum découvrir ces différents parlers et les considérer comme une richesse et non pas un handicap…
 
Ecrit par  Keça Bênav pour Kurdistan au féminin

PS: Ce court texte n’est pas écrit par un linguiste kurde et donc peut comporter des lacunes. On a voulu faire une mise au point pour les non-kurdes qui s’intéressent à la langue kurde et qui ont commencé à apprendre le kurde en ligne grâce à la page Kurdistan au féminin. 
 

2 Commentaires

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici