CUISINE. Tarte-tatin au caramel « kurdifié »

0
902
Avec le confinement dû au coronavirus qui s’éternise nous sommes tant de femmes ayant des enfants dans les jupons : Des enfants qui passent leurs journées à manger, comme si leurs estomacs avaient un énorme trou. Des enfants qui vous demandent des délices et non pas de la malbouffe qu’on a la « chance » de trouver facilement dans la ville ! Ces chenapans d’enfants viennent de me demander une tarte-tatin à la « kurde » en disant : « Donne la recette aux autres car c’est la meilleur des tarte-tatins ! » Alors, la voici :
 
Ingrédients pour 6 à 8 personnes :
 
8 à 10 pommes
Beurre
Sucre en poudre
200 g de pâte brisée
cannelle ou vanille en poudre
 
Préparation :
 
Épluchez les pommes et coupez les en plusieurs quartiers. Faites les cuire 2 minutes dans un verre d’eau. Egouttez-les en gardant l’eau que vous donnerez à vos enfants affamés / assoiffés.
 
Mettez 2 c-à-s de sucre, 50 g de beurre et de la vanille/cannelle au fond de votre moule.
Faites-le brunir pendant 5 minutes au four. Rajoutez par dessus vos quartiers de pomme pré-cuites. Couvrez le tout de votre pâte finement étalé.
 
Cuisson :
 
A cuire pendant 35 m dans un four préchauffé à 180° (Th 6)
Démoulez-la après 5 m, pendant qu’elle est encore assez chaude.
(A manger tiède ou froid)
 
Nosican be / Bon appétit
 
Keça Bênav (Bênav signifie « sans nom » et Keç « fille » en kurde), en attendant  les jours de liberté sans COVID-19 assez loin de la cuisine où on se contentera de quelques fruits et légumes et du bon pain !  
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici