CORONAVIRUS. Les Kurdes lancent une campagne d’aide baptisée « famille sœur »

0
792

COVID-19 – La campagne « famille sœur » sera réalisée grâce à une contribution de 100 euros par mois pour une période de 3 mois. La campagne lancée par les organisations kurdes TKJ-E et KCDK-E sera menée par le Heyva Sor au Kurdistan (Croissant Rouge Kurde).

Dans un communiqué conjoint, le Congrès de la Société démocratique kurde en Europe (KCDK-E) et le Mouvement des femmes kurdes en Europe (TJK-E) ont souligné que la pandémie du coronavirus continuait de menacer la vie humaine et de faire des morts.

Le communiqué rappelle que plus d’un million 300 000 personnes dans le monde ont contracté un coronavirus et que des dizaines de milliers de personnes sont mortes jusqu’à présent : 

« Le coronavirus ne fait pas que des morts. Cette épidémie, qui a accablé le monde, affecte principalement les pauvres, les travailleurs et la vie des femmes.

Notre peuple, confronté aux politiques génocidaires menées par l’État turc, est également confronté à des difficultés économiques. Les promesses de fausses aides de l’État ne sont que des mensonges. Répondons aux besoins de la population. Le régime fasciste AKP-MHP prive notre peuple des besoins humains les plus élémentaires. Une fois de plus, il a été révélé que ce régime n’avait pas de politique de santé publique.

Les travailleurs, les ouvriers, les paysans, les pauvres, les femmes, les personnes âgées et les enfants sont confrontés à une crise profonde dans cet avenir inconnu. L’État turc est intervenu très tard pour lutter contre cette épidémie et a laissé la population exposée à l’incertitude.

Nous devons agir de toute urgence pour tendre la main secourable à la population. Nous lançons une campagne de jumelage familial pour tout le Kurdistan (Bakour, Basur, Rojava, Rojhilat), et en particulier pour Maxmur, Shengal et Shehba, en créant un large réseau de solidarité.

La campagne sera réalisée grâce à une contribution de 100 euros par mois pour une période de 3 mois. »

KCDK-E et TKJ-E ont invité « les Kurdes à participer en masse à la campagne.

La campagne lancée par le TKJ-E et le KCDK-E sera menée par le Croissant-Rouge kurde Heyva Sor a Kurdistan.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici