Kemal Kurkut ou le meurtre délibéré des civils kurdes en Turquie

0
1519
TURQUIE – AMED – La justice turque oeuvre pour laisser impuni le meurtre de l’étudiant kurde Kemal Kurkut, tué par un policier turc le 21 mars 2017, lors de la célébration du Newroz, à Amed (Diyarbakir).
 
Un nouveau rapport commandé par la justice affirme que Kurkut a été tué par une balle qui a rebondi… et ce, malgré les images prises sur place montrant un policier exécuter Kurkut de sang froid… (Mezopotamya)
 
Dans les images publiées par l’Agence Mésopotamie, on voit clairement que Kurkut aurait pu être facilement arrêté sans violence, mais a été délibérément exécuté par balle.
 
L’exécution a eu lieu le 21 mars 2017 à Amed. Kemal Kurkut était un étudiant de 22 ans qui est venu à Amed en provenance de Malatya pour assister aux célébrations de Newroz. Il a été pris pour cible par la police devant l’entrée de la place des célébrations. Plus de deux ans se sont écoulés depuis cette exécution. Les images prises par les journalistes et des véhicules de police sur place, ainsi que des vidéos de surveillance des commerces voisins, montrent le moment où Kurkut a été abattu. Tous les instants du meurtre de Kurkut avaient été filmés par le journaliste Abdurrahman Gök notamment. (ANF)
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici