TURQUIE. Conversion religieuse d’un enfant arménien lors d’une émission télé

0
75
TURQUIE – Garo Paylan, député arménien d’HDP, au sujet de la conversion religieuse d’un jeune réfugié arménien de 13 ans lors d’une émission de télévision en direct du théologien Hatipoğlu : « C’est de la maltraitance d’enfant, je porterai plainte. »
 
Le théologien Nihat Hatipoğlu a converti un réfugié arménien de 13 ans par un rituel de conversion religieuse du christianisme à l’Islam lors de son émission de télévision en direct le 12 mai.
 
Hatipoğlu a déclaré que la permission a été donnée par la mère de l’enfant. Toutefois, le député Garo Paylan, du Parti démocratique des peuples (HDP), a déclaré qu’il avait parlé à la famille et que celle-ci lui avait dit qu’elle n’avait pas donné son accord pour la conversion. Paylan a déclaré qu’il déposera une plainte pénale.
 
Paylan a déclaré : « La mère de l’enfant était très malheureuse, La famille étaient très désolée (…) car ils sont face une maltraitance envers leur enfant. La mère n’a pas été informée de cet incident. C’était manifestement en dehors de la connaissance des parents
 
L’une des assistantes de Nihap Hatioğlu a appelé la mère. Elle n’a pas pu répondre à l’appel car elle était sur le marché à ce moment-là. Son turc n’est déjà pas très bon.
 
Elle a appris que son enfant était invité à un programme. Cependant, elle a déclaré qu’elle ne savait pas que son enfant passerait à la télévision, qu’un tel incident se produirait et qu’il serait converti à l’Islam. La gravité de la situation est qu’elle ne peut avoir lieu même si l’information est fournie au parent. C’est un incident de maltraitance d’enfant. De toute façon, le parent n’était pas au courant.
 
Nous avons une blessure ouverte depuis cent ans. Pendant le génocide [arménien], de nombreux membres de ma famille se sont perdus, ont disparu et sont morts sur les routes de l’exil. Certains d’entre eux sont allés dans les familles musulmanes.
 
Beaucoup d’Arméniens islamisés dans de nombreuses familles
 
Maintenant, où que j’aille dans cette région, tout le monde dit : « Mon grand-père est arménien, ma grand-mère est arménienne ». Chaque famille a au moins un Arménien islamisé ou certains villages ont été convertis de force à l’Islam.
 
Il s’agit certainement de refaire saigner une plaie ouverte car en Anatolie, un très grand nombre de personnes ont été islamisées par la force.
 
La conversion religieuse peut se faire par le libre arbitre
 
Cet enfant a été confronté à une tentative d’islamisation forcée. Un individu peut choisir sa croyance de son plein gré après l’âge de 18 ans.
 
Un enfant peut aussi avoir une croyance. Il est baptisé tôt dans le christianisme, l’éducation religieuse est donnée pendant les premiers âges de l’Islam, mais la conversion religieuse d’un enfant doit se faire par libre arbitre.
 
« Je déposerai une plainte pénale aujourd’hui [15 mai] car cette émission de télévision a manifestement violé la Constitution de la République de Turquie. Je déposerai également une plainte au sujet de cette émission auprès du Conseil suprême de la radiotélévision (RTÜK) et une plainte contre Nihap Hatipoğlu auprès du bureau du procureur.
 
Je communiquerai aussi avec le ministre de la Famille et des Services sociaux et je parlerai des précautions à prendre pour protéger nos enfants en tout temps. Je demanderai que l’on prenne davantage de précautions au sujet d’Arthur [enfant arménien converti à l’Islam par Hatipoglu] et des enfants réfugiés/immigrés qui vivent dans ce pays comme Arthur, et je demanderai au ministre de s’occuper d’Arthur. »
 
 
 
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici