La Turquie a acheté des armes chimiques à l’Allemagne nazie pour le massacre de Dersim

0
500

De nouveaux documents [fuités probablement pour influencer le vote kurde à Istanbul] révèlent que le fondateur de la Turquie, Ataturk a acheté des armes chimiques à l’Allemagne nazie (1937) pour les utiliser dans le massacre des Kurdes alévis à Dersim.

Un membre d’HDP, Nesimi Aday a déclaré qu' »on savait que l’armée turque avait utilisé des armes chimiques contre des civils kurdes à Dersim, mais qu’on ne pouvait pas le prouver. Les derniers documents trouvés dans les archives présidentielles turques confirment l’utilisation de ces armes qui avaient été évoquées par par Nuri Dersimi dans son livre « Kurdistan tarihinde Dersim » en 1952″.

Dersim’de nazi gazı (« Gaz nazi à Dersim », article en turc)
 En plus de 20 tonnes de gaz toxique, la Turquie a acheté également des avions Heinkel à l’Allemagne nazie.
L’Etat turc a tué des dizaines de milliers de civils à Dersim, au Kurdistan du Nord, en 1937-38.
 

Le gaz toxique acheté à l’Allemagne nazie était : La moutarde au soufre (ypérite), le chlorure de phénacyle (chloracétophénone).

Des documents montrent qu’Atatürk ordonne que du gaz toxique soit transporté à Elaziz (Elazig) pour être utilisé contre des civils à Dersim, au Kurdistan. 

 
Atatürk prouve à Hitler que tuer des civils avec un gaz toxique n’est « pas un crime » en 1937, puis Hitler marche sur son chemin et fait exactement la même chose aux Juifs en Allemagne.
 
Kemal Ataturk a fait gazer les Kurdes alévis dans les grottes de Dersim, Adolf Hitler a fait gazer les Juifs dans les chambres à gaz d’Auschwitz.
 

L’ancien ministre turc des Affaires étrangères Ihsan Sabri Caglayangil a également avoué que l’armée turque avait utilisé des armes chimiques contre des femmes et des enfants piégés dans des grottes et avait exterminé toute la population de Dersim dans cette vidéo (en turc) : 

 
Une photo d’un soldat turc remplaçant le drapeau allemand d’Hitler par le drapeau turc sur un bombardier Heinkel He-111. L’Allemagne nazie a livré ses premiers avions (24 He 111F-1s) en 1937. Les attaques chimiques de Dersim menées par les mêmes avions Heinkel.
Ci-dessus, Sabiha Gokçen, la fille adoptive d’Atatürk, l’un des pilotes qui survolèrent le Dersim alors que l’aviation turque lâchait du gaz sur la population kurde. Un aéroport d’Istanbul porte son nom en l’honneur de son rôle de première femme pilote de chasse en Turquie.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici