Coprésident du PYD : Les menaces turques visent l’avenir du peuple syrien

0
827
ROJAVA – QAMISHLO – Le coprésident du PYD (le parti de l’Union démocratique), Shahoz Hesen, a parlé à l’ANHA des menaces d’occupation dans le nord et l’est de la Syrie proférées par le président turc Erdoğan le 12 décembre et a déclaré que « les puissances internationales sont responsables de la situation dans le nord et l’est du pays ».
 
« L’Etat turc cible le projet de la Nation Démocratique dans la région »
 
Shahoz Hesen, qui a déclaré que l’Etat turc menace les peuples depuis le début de la crise syrienne, a ajouté : « L’Etat turc a attaqué la Syrie du Nord et de l’Est principalement par le biais des mercenaires. Aujourd’hui, il menace de frapper les zones libérées par les forces démocratiques syriennes. L’objectif est d’éliminer le peuple kurde, de massacrer les peuples de la région et d’occuper la région. Ces objectifs ont été observés à Serêkaniyê, Kobanê et Afrin. Le peuple kurde du Rojava a mené une lutte majeure pour le système de la Nation démocratique. Ce système s’est maintenant transformé en une véritable solution alternative à la crise syrienne. Dans le système de la nation démocratique, les espoirs de tous les peuples sont comblés. Et c’est précisément pour cela que l’Etat occupant turc vise le projet de la Nation Démocratique. »
 
« La fin de DAESH fait peur à Erdoğan »
 
Shahoz Hesen a ajouté : « Les mercenaires de DAESH approchent de la fin à Hajin. Erdoğan a peur de la fin de DAESH. »
 
Hesen a attiré l’attention sur l’alliance fasciste AKP-MHP en Turquie : « L’attaque contre Afrin a été menée après la formation de l’alliance. Ils veulent que leurs politiques fascistes et racistes se poursuivent jusqu’aux élections locales du 31 mars. La paralysie politique et la crise économique de la Turquie se poursuivent. Erdoğan espère gagner les élections par des menaces. »
 
Shahoz Hesen a déclaré que la lutte de la nation démocratique, menée par les peuples du nord et de l’est de la Syrie, a en fait contrarié les plans de l’Etat turc pour la Syrie.
 
« L’objectif de l’Etat turc est d’éliminer le projet de la Nation Démocratique et cela est en accord avec les plans du régime syrien. Le régime syrien veut la souveraineté dans les zones libérées. Cela signifie un sombre avenir. Les forces démocratiques syriennes doivent être prudentes et lutter contre les plans de l’État turc. Ainsi, les menaces d’attaque seront contrecarrées, et le projet de la Nation démocratique continuera de prospérer, permettant la construction d’une Syrie véritablement démocratique. Ces menaces visent l’avenir de la Syrie et de tous les peuples syriens, » a déclaré Hesen.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici