13 employés du journal Cumhuriyet condamnés

0
704

 

TURQUIE – Le journal Cumhuriyet, qui date de 1942, a adopté une approche indépendante dans un environnement médiatique dominé par l’État ; ses critiques à l’égard du gouvernement ont irrité le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Les journalistes et les dirigeants du journal ont été arrêtés lors d’une opération de répression par le gouvernement turc à la suite de la tentative de coup d’Etat en juillet 2016.

Les autorités turques ont accusé le journal de soutenir des groupes qualifiés de terroristes, plus de 50 000 personnes ont été arrêtées et 150 000 personnes ont été expulsées ou suspendues à la suite de la tentative de coup d’État, notamment des juges, des journalistes, des policiers, des militaires, des enseignants et des employés civils.

Des journalistes et 13 employés, dont certains des plus éminents commentateurs des événements en Turquie, ont été condamnés, tels que Murad Sabungo, rédacteur en chef du journal, le caricaturiste Moses Kart et le chroniqueur Kadri Gursel.

Le directeur du journal, Akin Atalay, a été condamné à sept ans de prison, après avoir passé 500 jours en détention à ce jour.

source

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici