Le Rojava a fait ses adieux à Alina Sanchez, combattante latino-américaine des YPJ

0
675
ROJAVA – DÊRİK – Les habitants du Rojava ont fait leurs adieux à la combattante latino-américaine des YPJ, Alina Sanchez (Lêgerîn Çiya) qui a perdu la vie dans un accident de la circulation à Heseke il y a un mois.
 
En plus des responsables de l’Administration Autonome Démocratique, un grand nombre de civils se sont joints aux adieux de Derik, accompagnant le cercueil de l’hôpital Weteni au cimetière lors de son dernier voyage.
 

Les funérailles au cimetière ont commencé par une cérémonie militaire. S’exprimant au nom de la brigade internationaliste, Paramaz Hesinkar et Çiyager ont présenté leurs condoléances à la famille de la martyre des YPJ qui, se souviennent-ils, s’est battue pour la coexistence des peuples durant sa vie.
 
Ronahî Sozdar, membre du Centre de Jinéologie (Science des Femmes), s’est souvenue de son amie en soulignant son combat pour la liberté, disant que Lêgerîn avait promis de protéger l’honneur de toute l’humanité.
 
Après les discours, l’Assemblée des familles des martyrs a annoncé le martyr des combattantes des YPJ Sûzan Umer (Sarîna Zagros) et Evîn Mihemed (Alîf Dêrsim) dans la Résistance du siècle.
 
Après les discours, Lêgerîn Çiya a été mise au repos.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici