Le congrès national, une chance historique pour les Kurdes

0
655
ROJAVA – GIRKE-LEGE – Plusieurs habitants du district de Girke-Lege ont insisté sur l’union de la classe politique kurde afin d’empêcher les menaces de l’Etat turc, et ont demandé aux partis kurdes d’unir leur parole et de tenir le Congrès national du Kurdistan.
 
L’agence de presse Hawar (ANHA) a interviewé des habitants de Girke-Lege qui ont déclaré que l’occasion historique était disponible pour le peuple kurde afin de reppousser les menaces de l’Etat turc.
 

Le citoyen Kahraman Mohammed a déclaré que les plans de l’Etat d’invasion turc ne s’arrêteraient pas à Afrin mais s’étendraient à toutes les régions du nord de la Syrie et a contnué ainsi : « Le premier objectif de l’Etat d’invasion turc à Afrin est de changer sa démographie et d’éliminer l’identité kurde là-bas. Mais ces plans ne s’arrêteront pas à ce stade et s’étendront à toutes les zones de la Syrie du Nord et les zones de la présence du peuple kurde à la frontière avec le Bakur (Kurdistan du Nord), comme cela est arrivé il y a quelques jours, lorsque des zones frontalières ont été bombardées dans la région de Derik. »
 
« Les ennemis doivent savoir que les habitants d’Afrin et nos forces continueront à résister jusqu’à ce qu’ils la libèrent de l’occupation turque« , a-t-il dit, se référant aux pratiques de l’occupation turque du changement démographique opéré à Afrin et le pillage de leurs biens et l’installation des familles de mercenaires dans les localités kurdes d’Afrin.
 
Kahraman Mohammad a également souligné la cupidité de l’Etat turc dans le reste du Kurdistan et a appelé les Kurdes à s’unir et à tenir le Congrès national par ces mots : « La Turquie continue ses menaces et ses pratiques dans l’occupation du Bashur (Kurdistan du Sud) L’ennemi du peuple kurde conduit au déplacement des Kurdes, à la mort de civils partout. Nous appelons tous les partis kurdes à unir leurs rangs et à tenir le Congrès national du Kurdistan afin d’affronter les ennemis des Kurdes et d’obtenir la liberté pour le peuple kurde« .
 
Les attaques d’Erdogan ciblent tous les peuples de la région
 
Le citoyen Taj Eddin Farho a décrit Erdogan comme une figure de dictature et a déclaré que les attaques de l’Etat turc ciblaient non seulement le peuple kurde mais aussi tous les peuples de la région. « Nous voyons dans ses attaques les efforts de l’Etat ottoman dans tout le pays. région, non seulement en ciblant le peuple kurde, mais en ciblant tous les peuples de la région. Pour construire son autorité ottomane, qui comprend Mossoul, Kirkouk et Alep. C’est pourquoi, il envoit les terroristes  de Daesh / al-Nusra« , a-t-il déclaré.
 
Nous ne devons pas rater cette opportunité
 
Farhou a noté que l’Etat turc héberge des terroristes, les entraîne, leur fournit des armes et les amène de diverses régions du monde vers les régions des Kurdes et d’autres peuples du nord de la Syrie.
 
Tajeddin Farah a également souligné la nécessité de convoquer le Congrès national du Kurdistan, en particulier devant l’escalade des risques et menaces de la Turquie et a déclaré : « Aujourd’hui, compte tenu des menaces et des attaques constantes de l’Etat turc, il est nécessaire de tenir le Congrès national du Kurdistan. Nous sommes devant  une opportunité historique, et nous ne devons pas manquer cette occasion, nous devons donc tenir notre conférence et unir nos opinions et notre politique pour pouvoir faire face aux politiques d’Erdogan, parce que la fin d’Erdogan est une victoire pour le Peuple kurde. »

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici