AccueilEuropeFranceFRANCE. Offre d'emploi pour femmes parlant kurde ou arabe ou persan...

FRANCE. Offre d’emploi pour femmes parlant kurde ou arabe ou persan…

L’association Refugee Women’s Centre, présente sur les campements informels dans le Nord de la France accueillant des femmes – avec ou sans enfants – kurdes d’Irak et d’Iran mais aussi des Afghanes etc., cherche deux coordinatrices de terrain: une pour Dunkerque (CDI temps-plein) et une pour Calais (en CDD).

Profil recherché:
Femmes parlant soit le kurde (dialecte soranî) ou l’arabe ou bien le persan… et ayant une expérience – en tant que bénévoles ou salariées – auprès des personnes exilées ou avoir soi-même vécu l’exil. (Détails de l’offre d’emploi ci-dessous)

Date de début: Début mars 2023

CV et lettre de motivation (en anglais ou en français) à envoyer à admin@refugeewomenscentre.com avant le 3 février à midi

Voici l’annonce faite par l’association Refugee Women’s Centre:

« Nous sommes actuellement à la recherche d’une coordinatrice terrain pour le Dunkerquois (CDI temps-plein), travaillant en majorité avec des personnes Kurdes d’Irak (donc Sorani de préférence, mais une connaissance des autres dialectes peut aussi fonctionner, ainsi que l’arabe et le farsi). Ainsi, nous souhaiterions que l’annonce puisse joindre des personnes qui auraient des compétences linguistiques pour cette mission.

Pour information, nous avons également un second poste pour lequel nous recrutons actuellement, qui est un CDD remplacement congé maternité pour la coordinatrice Calais

Le Refugee Women’s Centre est une association de terrain qui travaille avec les femmes exilées et leurs familles dans les lieux de vie informels du Nord de la France. Nous sommes présentes à Grande-Synthe depuis 2016 et à Calais depuis 2018. Notre équipe propose un dispositif mobile (une camionnette qui se déplace dans les différents campements) afin de répondre aux besoins matériels (vêtements, tentes, produits d’hygiène) des femmes et enfants que nous soutenons. Nous travaillons à créer des espaces sûrs, au travers de distributions et d’animation d’activités réservées aux femmes. L’objectif est de construire des liens de confiance avec les femmes que nous soutenons afin d’offrir un soutien global, et de pouvoir les accompagner au mieux en fonction de leurs besoins (de santé, juridiques, d’hébergement, autres). Pour cela, notre équipe travaille en non-mixité choisie. »

Détails de l’offre d’emploi:

Fiche de poste – Coordinatrice de terrain du Dunkerquois L’association

Le Refugee Women’s Centre est une association de terrain qui travaille avec les femmes exilées et leurs familles dans les lieux de vie informels du Nord de la France. Nous sommes présentes à Grande-Synthe depuis 2016 et à Calais depuis 2018. Notre équipe propose un dispositif mobile (une camionnette qui se déplace dans les différents campements) afin de répondre aux besoins matériels (vêtements, tentes, produits d’hygiène) des femmes et enfants que nous soutenons. Nous travaillons à créer des espaces sûrs, au travers de distributions et d’animation d’activités réservées aux femmes. L’objectif est de construire des liens de confiance avec les femmes que nous soutenons afin d’offrir un soutien global, et de pouvoir les accompagner au mieux en fonction de leurs besoins (de santé, juridiques, d’hébergement, autres). Pour cela, notre équipe travaille en non-mixité choisie.

Structure de l’équipe

Notre organisation est en évolution permanente et a le projet de renforcer sa capacité en salariat dans le futur. La structure d’équipe actuelle et les missions de chacune restent donc évolutives.

Description du poste

La coordinatrice de terrain aura pour fonctions : 

  • De coordonner les activités de terrain et le soutien direct aux femmes et aux familles sur le Dunkerquois ; 
  • De représenter l’association, nouer des partenariats avec les acteurs locaux et de développer des actions de plaidoyer afin d’accompagner et visibiliser les personnes que nous soutenons ; 
  • De former et coordonner l’équipe de bénévoles afin qu’elles puissent fournir un soutien qualitatif et en accord avec les valeurs et mission de l’association ;
  • D’assurer la gestion administrative de l’association ; 
  • D’assurer que les activités de l’association correspondent à la mission, aux valeurs et aux priorités de ladite.

Responsabilités

Assurer la coordination des activités de terrain de l’association dans le Dunkerquois. 

  • Avoir une présence régulière sur le terrain dans le cadre de l’organisation des distributions matérielles, activités et maraudes ; 
  • En accord avec l’équipe de bénévoles, créer de plans d’action en fonction des changements et évolutions du terrain ; 
  • Établir des liens de confiance avec les femmes afin d’adapter nos services aux besoins ; 
  • En lien avec la travailleuse sociale, identifier les vulnérabilités et les besoins administratifs, juridiques, médicaux, sociaux pour les femmes et les familles ; ● Identifier des espaces et/ou opportunités de partenariats afin de créer des espaces sûrs et adaptés pour les activités en extérieur et en intérieur ; 
  • Mettre en place et maintenir les partenariats avec les associations pertinentes ; ● Faire la veille du contexte de terrain et superviser la collecte de données (census, participation aux services du RWC, etc.) afin d’élaborer une stratégie d’action adaptée ; 
  • En lien avec la Stagiaire Entrepôt & Stocks et la Bénévole Commandes Stocks, développer des protocoles de distribution ; 
  • Encadrer la Stagiaire Entrepôt & Stocks dans ses missions. 

Gestion d’équipe – avec la seconde coordinatrice de terrain et la travailleuse sociale 

  • Superviser et soutenir le travail des bénévoles en fonction de leurs responsabilités, répartir les tâches au sein de l’équipe ;
    • Former et/ou organiser la formation des nouvelles membres de l’équipe ; ● Assurer le bien-être de l’équipe y compris faire des check-ins avec les bénévoles ; ● Agir comme point de référence pour des questions / problèmes / conflits au sein de l’équipe ; 
    • Maintenir un lien fort avec le bureau et le conseil d’administration et leur déléguer des tâches en cas de besoin. 
  • Représentation de l’association, plaidoyer et création de partenariat 
    • Créer et maintenir des partenariats avec divers acteurs, y compris des associations locales, hébergeur.ses citoyen.nes, la mairie, des acteurs institutionnels, etc. ; 
    • Participer aux réunions inter-associatives et aux actions de plaidoyer interassociatifs dans le Dunkerquois ; 
    • Représenter l’association lors d’événements publics, ainsi qu’avec les journalistes, représentant·e·s politiques, chercheur·e·s, etc. 

    Gestion administrative de l’association – avec la seconde coordinatrice terrain 

    • Assurer le lien avec la propriétaire de la maison des bénévoles ; 
    • Assurer le maintien des véhicules de l’association ; 
    • Assurer le lien avec l’assurance ; 
    • Gestion de la boîte mail et du Google Drive. 

     

    Compétences requises 

  • Nous prenons en compte les expériences de travail payées ou volontaires, mais aussi le vécu personnel, et encourageons les candidatures des personnes ayant vécu ou connu l’exil. Essentielles : 
    • Avoir de l’expérience de travail de terrain avec des personnes exilées ; ● Avoir de l’expérience de gestion et coordination d’équipe ; 
    • Savoir travailler en équipe avec des bénévoles de diverses nationalités ainsi que déléguer des tâches; communiquer et assurer l’autonomie de l’équipe ; ● Intérêt pour les questions de genre et la lutte contre les violences de genre ; ● Connaissance de safeguarding et capacité à créer un lien de confiance dans un cadre professionnel ; 
    • Savoir prendre du recul et mettre des limites professionnelles ;
    • Forte capacité de création de liens avec des acteurs variés, diplomatie, gestion de conflit ; 
      • Autonomie et adaptabilité, gestion du stress ; 
      • Sens de l’organisation et priorisation des tâches ; 
      • Avoir une approche féministe intersectionnelle ; 
      • Aisance à l’oral lors de la prise de parole en public ; 
      • Ecrire et parler couramment français et anglais ; 
      • Permis de conduire B. Désirables : 
        • Expérience au sein du Refugee Women’s Centre ou d’une structure partenaire dans le Nord de la France ; 
        • Des connaissances juridiques sur les procédures d’asile en France ; ● La maîtrise de l’arabe, du farsi, du kurde, de l’amharic, du tigrinya ou de l’allemand ● Avoir son propre véhicule. 

        Conditions 

        Date de début: Début mars 

        Statut: Contrat à durée indéterminée en temps-plein avec une période d’essai de 4 mois Salaire: 1950 euros brut sur 12 mois (23,400 euros brut annuel) 

        Lieux de travail: Littoral nord, notamment Calais et le Dunkerquois 

        La mission nécessite des déplacements dans le Calais, le Dunkerquois et ailleurs dans les départements du Pas-de-Calais et du Nord, du travail en soirée et ponctuellement les weekends. 

        Prise en charge des remboursements à de 50% des trajets travail-domicile en transport public, et avec le véhicule personnel si les horaires de travail ne permettent pas d’emprunter les transports publics. 

        Mutuelle: Possibilité de complémentaire santé collective avec prise en charge à hauteur de 50% par l’association 

        Processus de recrutement 

        Envoyez votre CV et lettre de motivation à admin@refugeewomenscentre.com avant le 3 février à midi (en anglais ou en français). Nous proposerons un entretien aux candidates retenues entre le 6 et le 16 février.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici