AccueilKurdistanQu'attend l'OIAC pour enquêter sur les armes chimiques turques utilisées au Kurdistan?

Qu’attend l’OIAC pour enquêter sur les armes chimiques turques utilisées au Kurdistan?

Depuis la publication hier d’images d’agonie d’un combattant kurde exposé aux armes chimiques turques, le peuple kurde est en émoi tandis que les organisations et partis politiques kurdes appellent de nouveau à une enquête internationale sur les armes chimiques turques utilisées au Kurdistan.

Le HDP appelle l’OIAC a enquêter sur les armes chimiques turques

Le Parti démocratique des peuples (HDP) a appelé l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques et les Nations unies (OIAC) à travailler plus efficacement concernant l’accumulation de preuves de l’utilisation d’armes chimiques par l’armée turque au Kurdistan irakien.

Le HDP a publié un communiqué concernant les preuves d’utilisation d’armes chimiques par la Turquie contre les combattants du PKK dans la région autonome kurde d’Irak.

Mercredi, les Forces de défense du peuple (HPG, branche armée du PKK) ont diffusé des séquences vidéo montrant deux guérilleros souffrant de symptômes graves après une attaque turque à l’arme chimique.

Les images, publiées sur le site d’information de l’ANF, renforcent les affirmations selon lesquelles la Turquie utilise des armes chimiques dans ses opérations militaires contre la guérilla kurde.

« Ces développements inquiètent les habitants de la région et ouvrent la porte à d’éventuels massacres », déclare le HDP, ajoutant que l’utilisation de produits chimiques est contraire à la Convention de Genève et constitue un crime de guerre.

Medya News

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici