AccueilKurdistanBashurL’Iran a repris ses attaques sanglantes visant les Kurdes en Irak

L’Iran a repris ses attaques sanglantes visant les Kurdes en Irak

Hier, les attaques iraniennes visant les zones du Kurdistan irakien où ont trouvé refuge des opposants d’Iran ont fait au moins 13 morts et 58 blessés. La majorités des victimes sont des enfants et des femmes, donc des civils innocents. Mais il semble que les mollahs n’ont pas pu étancher leur soif du sang des Kurdes, ils ont repris leurs attaques ce matin.

Depuis 7 heures ce jeudi 29 septembre, l’artillerie des Gardiens de la Révolution bombarde les montagnes de Barbezin et de Saqr situées à la frontière du Kurdistan irakien pour le sixième jour consécutif.

Mercredi, des frappes de missiles et de drones iraniens avaient visé les bases d’opposants politiques au Kurdistan irakien (KRG), tuant au moins 13 personnes et en blessant 58 autres. Les gardiens de la révolution iraniens ont revendiqué les attaques qu’ils justifient par le soutien de ces opposants aux protestions populaires qui secouent tout l’Iran depuis le meurtre barbare de Jina Mahsa Amini, une jeune Kurde de 22 ans par la police des mœurs pour un voile « mal porté », le 16 septembre dernier…

Les Kurdes visés par la guerre transnationale simultanée irano-turque

Les Kurdes sont attaqués simultanément par la Turquie et l’Iran sur le front Ouest (Kurdistan syrien) et le front Sud (Kurdistan irakien) avec la complicité des régimes en place. Depuis hier, les attaques iraniennes et turques ont fait plusieurs dizaines de victimes civiles, dont de nombreux enfants et femmes.

 

Au Kurdistan irakien, de nombreux activistes kurdes appellent à l’expulsion des diplomates iraniens après les attaques sanglantes d’hier tandis qu’au Rojava, les dirigeants demandent à la communauté internationale de faire cesser les attaques turques, en vain…

 

#MahsaAmini #EndIranRegime #LetUsTalk #JînaAmînî #TwitterKurds #مهسا_امینی #Rojhilat #JinaMahsaAmini #opiran #IranRevolution2022 #Iranianwomen

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici