TURQUIE. La journaliste Zeynep Kuray détenue alors qu’elle couvrait une manifestation d’ouvriers à Istanbul

0
245
TURQUIE – La photojournaliste Zeynep Kuray a été détenue alors qu’elle couvrait une manifestation des travailleurs d’un promoteur immobilier géré par l’État à Istanbul le 12 août dernier. La police a porté plainte contre elle pour « atteinte aux biens publics ». La Coalition pour les femmes dans le journalisme a condamné l’ingérence de la police dans le travail d’une journaliste et déclaré être solidaire de Zeynep Kuray, ajoutant que « les journalistes doivent être libres de faire des reportages sur des questions d’intérêt public sans crainte de représailles du gouvernement. »
 
Le 12 août, Zeynep était au sol, à la suite d’une manifestation des travailleurs du groupe YDA, un entrepreneur du promoteur immobilier public Emlak Konut Gayrimenkul Yatirim Ortakligi (GYO), lorsqu’elle a été gênée par la police, selon des dépêches locales. La police a dispersé violement les travailleurs qui réclamaient leurs droits et de meilleures conditions de travail. Les manifestants ont déploré qu’on leur ait refusé des heures supplémentaires et des jours de vacances. De plus, ils se sont plaints de l’absence de préavis de licenciement et ont exigé une indemnité de départ.
 
Des journalistes, dont Zeynep, ont été empêchés de couvrir la manifestation et les représailles de la police à son encontre. Plusieurs manifestants ont été arrêtés et Zeynep a également été placée en garde à vue. (Via la Coalition pour les femmes dans le journalisme / Coalition for Women in Journalism – CFWIJ)
 
La journaliste kurde, Zeynep Kuray, faisait partie des 36 journalistes et professionnels des médias arrêtés le 24 décembre 2011 dans le cadre du procès connu sous le nom de « KCK presse ». Elle a été placée dans la prison pour femmes de Bakırköy jusqu’au 26 avril 2013 pour « appartenance à une organisation terroriste armée ».

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici