IRAN. Les forces iraniennes tuent un kolbar kurde de 18 ans

0
147
IRAN / ROJHILAT – Mohammad Naderi, un Kolbar kurde de 18 ans de la ville de Salas Babajani, est mort après avoir été abattu par des agents du gouvernement à la frontière de Sheikh Salah.
 

Le 12 août, les agents iraniens ont ouvert le feu sur un groupe de kolbers près du village frontalier de Şêx Sile, à Kermanshah, tuant Mohammad Naderi.

 
Le meurtre des kolbars (porteurs de marchandises transfrontalières) au Kurdistan iranien est encouragé par le régime iranien qui ne poursuit jamais leurs assassins qui portent l’uniforme de l’État colonialiste iranien. 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici