ROJAVA. Les commandants kurdes Rêzan Cavid et Dijwar Kobanê enterrés à Hassaké

0
165

SYRIE / ROJAVA – Les commandants kurdes Rêzan Cavid (Yusîf Rebanî) et Dijwar Kobanê, tombés martyrs lors d’attaques de drones turcs, ont été enterrés à Hassaké lors d’une cérémonie militaires

 
Rêzan Cavid et Dijwar Kobanê ont été enterrés à Hesekê. Une foule en colère a assisté aux funérailles de vendredi au cimetière du village de Dawudiyê.
 
Yusif Mehmud Rebani (Rêzan Cawîd), cadre du « Parti pour une vie libre au Kurdistan » (Partiya Jiyana Azad a Kurdistanê – PJAK), actif au Kurdistan iranien, était venu dans le nord et l’est de la Syrie pour une série d’échanges et pour voir de près les réalisations de la révolution du 19 juillet et de rassembler les gens dans quatre parties du Kurdistan. Il a été mortellement blessé lors d’une attaque de drones turcs le 6 août à Qamishlo.
 
Le commandant des YPG, Dijwar Kobanê, a été tué lors d’une attaque de drone turc à Qamishlo le 10 août.
 
Les cercueils ont été escortés par un long convoi de Hasakeh au cimetière. Là, après une minute de silence, des combattants des Unités antiterroristes (Yekîneyên Anti Teror – YAT), des Forces démocratiques syriennes (FDS) et des YPJ et YPG ont organisé une cérémonie militaire en l’honneur des deux commandants.
 
Adieu à Rêzan Cavid et Dijwar Kobanê
 

 

 

 

Rojda Ehmed du Conseil des familles des martyrs a déclaré que les attaques turques ne peuvent briser la population du nord-est de la Syrie. Le porte-parole des YPG, Nuri Mehmud, a déclaré : « Les martyrs ont défendu la population de la région contre les massacres. L’État turc continue d’attaquer la région parce qu’il veut détruire le projet de nation démocratique et de coexistence que nous mettons en œuvre. Cependant, l’histoire de la résistance dans les quatre parties du Kurdistan ne peuvent pas être effacées. »

 
Nuri Mahmoud a déclaré que l’enquête visant à capturer les personnes qui collaborent avec l’État turc et qui, en partageant des informations, permettent des attaques ciblées de drones, est en cours. « Ils seront tenus pour responsables » , a déclaré le porte-parole des YPG. Les FDS ont annoncé fin juillet que 36 personnes avaient été arrêtées dans une vaste opération contre des agents présumés.
 
Les politiciens du PYD Foza Yusîf et Salih Muslim ont également pris la parole lors de la cérémonie, ainsi que la mère de l’un des morts qui a levé une arme et déclaré que la population résisterait aux côtés des unités militaires du nord-est syrien. Après les discours, les corps de Rêzan Cavid et Dijwar Kobanê ont été enterrés sous le slogan « Şehîd namirin » (Les morts sont immortels ») .
 
Deuil à Mahabad
 
La famille de Rêzan Cavid accepte les condoléances dans la ville kurde de Mahabad, au Kurdistan iranien, depuis jeudi. Les femmes en particulier se sont rassemblées devant la maison familiale. Beaucoup de « mères de la paix » venant également de villes comme Sînê et Merîwan, chantent des chants révolutionnaires kurdes. ANF 
 

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici