RSF: « Le pluralisme des médias mis à mal par les autorités kurdes »

0
122

Alors qu’au Kurdistan irakien, les médias et les voix dissidents sont muselés depuis plusieurs années par les autorités kurdes, au Rojava, dans le nord de la Syrie, plusieurs travailleurs de presse ont été récemment arrêtés suite à des soupçons de présence d’agents travaillant pour les renseignements turcs (MIT) au sein des institutions du Rojava.

Reporters sans frontières (RSF) dénonce la répression des travailleurs de médias d’opposition et appelle à « cesser d’instrumentaliser les rivalités politiques au détriment du pluralisme des médias » . La a responsable du bureau Moyen-Orient de RSF, Sabrina Bennoui, a déclaré que : « Comme souvent dans cette région complexe, les journalistes se retrouvent pris au piège des rivalités entre les différents partis kurdes, déclare  Les autorités qui gouvernent ne tolèrent pas le pluralisme, ni côté syrien, ni côté irakien, et cela doit changer si elles se prétendent démocratiques. »

Ces arrestations sont un coup dur pour la liberté de la presse au Kurdistan syrien et irakien qui étaient jadis des exemples de pluralisme journalistique.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici