ROJAVA. Les FDS dévoilent l’identité de 4 combattants tués par un drone turc

0
180
SYRIE / ROJAVA – Hier, un drone turc a tué 4 combattants des FDS et blessé 3 autres près de Qamishlo, dans une série d’attaques sanglantes menées par les forces turco-jihadistes contre les zones tenues par les forces arabo-kurdes.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont révélé l’identité de ses 4 martyrs d’hier tué par un drone turc, en jurant qu’elles vengeront leurs martyrs et protégeront la sécurité, la stabilité et la sûreté de la région.
 
« L’occupation turque a intensifié ses agressions quotidiennes contre le nord-est de la Syrie, atteignant des niveaux sans précédent. Au cours des derniers jours, il a ciblé les zones fortement peuplées, sans parler des avant-postes militaires dans les zones de désescalade, violant les lois et pactes internationaux (…) l’accord de cessez-le-feu de 2019 signé par les deux garants (les États-Unis et la la Russie).
 
Hier, l’occupation turque a ciblé un avant-poste appartenant aux forces d’autodéfense près de la ville de Qamishlo, entraînant le martyre de quatre combattants (…)
 
Nous adressons nos sincères condoléances aux familles de nos quatre martyrs, à toutes les familles de nos martyrs et à notre peuple, et nous souhaitons un prompt rétablissement à nos combattants blessés, et nous nous engageons à venger leur sang sacré en intensifiant la résistance et la lutte contre le ennemis.
 
Les agressions et les violations turques sont entrées dans une nouvelle phase en lançant une guerre à grande échelle contre nos régions, mais nous déjouerons ses agressions, mettrons fin à ses violations répétées et libérerons nos zones occupées.
 
Une fois de plus, nous exprimons nos condoléances aux familles de nos martyrs et souhaitons un prompt rétablissement à nos combattants blessés » , a déclaré le centre de média des FDS.
 
Voici l’identité des 4 combattants des FDS tués hier par un drone turc: Hevin Osman (Nom de guerre: Dilsuz Terbaspi), Ali al-Muslat, Maher al-Ozbah, Mohiuddin Ibrahim.
 
ANHA

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici