ROJAVA. La Turquie installe 4 000 réfugiés syriens à Girê Spî occupée

0
82
SYRIE / ROJAVA – L’État turc a expulsé 4 181 réfugiés syriens au cours des 5 derniers mois pour les réinstaller dans le canton kurde de Tal Abyad (Girê Spî) qu’elle occupe depuis automne 2019.
 
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé en mai que la Turquie installerait un million de réfugiés syriens dans les régions syriennes occupées par les forces turco-jihadistes.
 
Les peuples de la Syrie et du nord et de l’est de la Syrie sont descendus dans la rue à plusieurs reprises pour protester contre le projet colonial d’Erdogan. Suite à l’annonce d’Erdogan, les attaques racistes contre les réfugiés syriens ont augmenté en Turquie, de nombreux réfugiés étant expulsés du pays.
 
Selon l’agence de presse Hawar (ANHA) basée au Rojava, un nombre important de réfugiés syriens sont arrivés dans le canton de Girê Spi (Tal Abyad) en provenance de deux directions. Citant des sources locales, l’ANHA a rapporté que 4 181 réfugiés sont venus à Girê Spi au cours des 5 derniers mois. Les réfugiés en question sont originaires d’Idlib, de Homs, de Hama et de la Ghouta orientale.
 
Pendant ce temps, le nombre de réfugiés expulsés vers le canton occupé par la Turquie le mois dernier a atteint 1 191.
 
Les réfugiés ont été installés dans les maisons des habitants déplacés de Girê Spi. Ils attendraient d’être réinstallés dans des habitations coloniales qui seront construites par l’État turc avec des fonds qatariens et koweïtiens.
 
Des maisons coloniales sont en construction dans l’ouest du canton de Girê Spî et dans la ville d’Eyn Erûs. Lorsque le ministre turc de l’Intérieur, Süleyman Soylu, s’est rendu dans les zones occupées pour vérifier la construction de maisons coloniales il y a deux mois, il a demandé que le projet soit achevé au plus vite.
 
ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici