IRAN. Une prisonnière politique kurde fait une fausse couche à la prison d’Ilam

0
99
IRAN / ROJHILAT – La prisonnière kurde Maryam Haqgou, qui a été arrêtée avec son mari Pourya Javadi pour activités politiques, était enceinte de deux mois lors de son arrestation. Haqgou a été transférée au quartier des femmes de la prison d’Ilam où elle a subit de la torture psychologique et a fait une fausse couche alors qu’elle était enceinte de 3 mois. Uniquement des médias kurdes ont parlé de cette affaire plusieurs mois après l’incident.

Maryam Haqgou a été temporairement libérée de la prison centrale d’Ilam après 46 jours de détention sous pression mentale et émotionnelle moyennant une caution de 600 millions de tomans le lundi 31 janvier 2022.
Maryam Haqgou a été arrêtée le vendredi 17 décembre 2021, en même temps que son mari Pourya Javadi, par les forces de renseignement du CGRI d’Ilam.
 
Pourya Javadi a également été temporairement libéré de la prison centrale d’Ilam le 27 juillet 2022, après 7 mois et 10 jours de détention moyennant une énorme caution d’un milliard de tomans.

Les agences de sécurité ont accusé ce jeune couple de coopérer avec le Parti démocratique du Kurdistan d’Iran (PDK-I).
 
Hengaw

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici