TURQUIE. Attaques simultanées contre des institutions alévies à Ankara

0
158
ANKARA – Pogroms, déportations, conversion forcée… la minorité alévie (majoritairement kurde) de Turquie est persécutée par les régimes sunnites qui se succèdent depuis l’empire ottoman, sans qu’il ait de changements dans l’animosité envers ceux qui ne sont pas Turcs-sunnites. Aujourd’hui, avec un dirigeant pro Frères Musulmans, les attaques anti-alévis reprennent.
 
Attaques simultanées contre des institutions alévies à Ankara
 
Des attaques simultanées ont été menées contre les lieux de culte alévis Ana Fatma Cemevi, Şah-ı Mardan Cemevi, l’Association du village de Gökçebel et la Fondation turkmène Alevi Bektashi à Ankara.
 
Des attaques simultanées ont été menées contre Tuzluçayır Ana Fatma Cemevi, Ege Mahallesi Şah-ı Merdan Cemevi, l’Association du village de Gökçebel et la Fondation turkmène Alevi Bektashi à Ankara.
 
Une femme qui a été blessée à la suite de l’attaque au couteau contre la Fondation turkmène Alevi Bektashi a été transportée à l’hôpital. Il y a également eu une attaque à la pierre aux portes des organisations alévies. (ANF)
 
Les gens se sont rassemblés devant la branche Ana Fatma Cemevi d’Ankara des associations démocratiques alévies, qui a été attaquée, et ont attendu là pendant des heures.
 

Parmi les principaux pogroms et massacres perpétrés en Turquie contre les Alevis / Kurdes alévis, on peut citer :

Le massacre de Kocgiri en 1921

Le massacre de Dersim entre 1937 et 1938

Le massacre d’Erzincan Zini Gedigi en 1938

Le massacre de Malatya en 1978

Le massacre de Maras en 1978

Le massacre de Çorum en 1980

Le massacre de Sivas en 1993

Le massacre d’Istanbul, dans le quartier Gazi en 1995

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici