Actions en Europe pour le 8e anniversaire du génocide yézidi

0
140
Le 3 août marque le huitième anniversaire du génocide et du féminicide de l’État islamique visant les Kurdes yézidis de Shengal. A cette occasion, des organisations de femmes appellent à des actions dans de nombreuses villes européennes.
 
Le 3 août marque le huitième anniversaire du début du génocide par l’État islamique contre la population yézidie de Shengal. Les attaques qui ont commencé ce jour-là en 2014 ont non seulement conduit à une catastrophe humanitaire, mais visaient également à anéantir la communauté religieuse yézidie par le massacre systématique, le viol, la torture, l’expulsion, l’asservissement des filles et des femmes et l’enrôlement forcé de garçons en tant qu’enfants soldats. La communauté yézidie a subi le 74e génocide (ferman) de son histoire. Plus de 10 000 personnes ont été victimes des crimes de l’EI et plus de 400 000 personnes ont été chassées de chez elles. Au moins 7 000 femmes et enfants ont été enlevés. Plus d’un tiers d’entre eux sont toujours portés disparus aujourd’hui. Par conséquent, ce génocide dans sa forme représente également un féminicide.
 
L’organisation faîtière des femmes yézidies en Allemagne (SMJÊ), le réseau européen du mouvement des femmes kurdes (TJK-E) et d’autres organisations kurdes-yézidies appellent à une commémoration nationale à l’occasion de l’anniversaire de ce génocide et de ce féminicide. Dans une déclaration commune, elles soulignent que Shengal est désormais libérée de la terreur de l’EI. Cependant, la lutte pour l’autodétermination et l’autonomie gouvernementale du peuple yézidi est éclipsée par les intérêts des puissances locales et internationales. De plus, Shengal est bombardé à plusieurs reprises par l’armée de l’air turque et ce qui reste de l’Etat islamique. « Nous exigeons la paix à Shengal et une réévaluation du génocide et du féminicide. Le 3 août, nous voulons partager ensemble notre tristesse, notre colère et notre détermination. »
 
Dans de nombreuses villes allemandes, des manifestations, des rassemblements et différentes actions sont prévus mercredi, et une minute de silence est également annoncée pour 11 heures. (ANF)

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici