Le Conseil de sécurité de l’ONU condamne l’attaque de Zakho

0
112

Le conseil se réunit aujourd’hui pour traiter la plainte de l’Irak concernant le massacre de neuf civils par l’armée turque dans la région kurde de Zakho, au Kurdistan irakien.

L’attaque du 20 juillet a tué neuf civils, dont des enfants, et en a blessé plus de 20 autres.

Le Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) a « fermement condamné » le bombardement d’un complexe touristique à Zakho, dans la province de Duhok, au Kurdistan irakien (KRG).

Dans une déclaration écrite le 25 juillet, le CSNU a déclaré que ses membres « ont exprimé leur plus profonde sympathie et leurs condoléances aux familles des victimes et au gouvernement irakien et à la région du Kurdistan irakien, ont souhaité un rétablissement rapide et complet à ceux qui étaient blessés et ont exprimé leur soutien aux autorités irakiennes dans leurs enquêtes. »

Le conseil a exhorté tous les États membres à « coopérer activement avec le gouvernement irakien et toutes les autres autorités compétentes pour soutenir ces enquêtes. »

Le CSNU se réunira aujourd’hui pour traiter une plainte déposée par l’Irak contre la Turquie après l’attaque.

Les autorités du Gouvernement Régional Kurde (GRK) et de Bagdad ont tenu la Turquie pour responsable de l’attaque tandis qu’Ankara nie les accusations et préfère accuser le PKK.

Bagdad a exigé des excuses formelles de la Turquie et lui a demandé de retirer ses forces du territoire irakien.

La Turquie mène une opération militaire contre le PKK sur le territoire du KRG depuis la mi-avril. Zakho et d’autres districts de la province de Duhok font partie des zones ciblées par la Turquie. (Biabet)

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici